14 décembre 1909 – La dernière brique est installé sur le circuit d’Indianapolis

14 décembre 1909 – La dernière brique est installé sur le circuit d’Indianapolis

L’Indianapolis Motor Speedway dans l’Indiana a commencé ses opérations en 1909. Il y a eu une première course de motos qui s’est déroulée le 13 août. La surface originale de la piste de 2,5 km était faite d’un mélange de gravier, de calcaire, de goudron. Sa surface était si rude que tous les pneus des motos ont éclaté le premier jour de course. La piste a dû être poncée et sablé pour la niveler avant que d’autres événements ne puissent être envisagés. Mais même après cela, il y avait beaucoup de débris volants sous forme d’éclats de pierre ou de poussière. Un historien de l’époque a déclaré que conduire à Indianapolis était semblable à voler à travers une pluie de météores.

Au premier jour de course automobile en 1909 sur le circuit entièrement refait, le pilote Wilford Bacuque et son mécanicien ont été tués en raison d’un accident imputé au terrain accidenté. Trois spectateurs ont été tués dans les jours suivants lorsqu’une voiture de course a pris le chemin des tribunes. Après avoir reçu de la pression pour rendre la piste plus sûre, le fondateur du parcours, Carl Fisher, a décidé de paver la piste avec des briques. C’est le 14 décembre 1909 que le circuit a été complètement recouvert de brique rouge et que la dernière pierre de l’Indy Brickyard fut posée. Les briques sont restées plus de 50 ans avant d’être recouvertes d’asphalte. Une brique reste aujourd’hui, à la ligne de départ / arrivée pour souligner le passé du circuit.

 

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des