13 janvier 1942 – Henry Ford obtient un brevet pour une voiture en plastique

13 janvier 1942 – Henry Ford obtient un brevet pour une voiture en plastique

Voici un épisode tomber dans les oubliettes de l’histoire automobile. Henry Ford a obtenu le premier brevet américain pour la construction d’une voiture en plastique. Le Hemp Car (ou « corps de chanvre », comme on l’appelait également) a été la première voiture à posséder un corps entièrement en plastique. Elle était 30 % plus légère qu’une voiture métallique classique et les panneaux n’avaient qu’une épaisseur de 6 mm. En raison de la Seconde Guerre mondiale, toute la production automobile américaine a été considérablement réduite et Henry Ford, les matériaux étaient rares et dès la fin de la guerre et la reprise des industries, l’idée d’une voiture en plastique est tombée dans l’oubli.

Ford avait chargé Eugene Turenne Gregorie de la fabrication de cette voiture en plastique. Finalement, il n’était pas satisfait du projet proposé et l’a confié au Laboratoire de la culture du soja à Greenfield Village. La personne responsable était Lowell Overly, qui avait une formation en conception d’outils et de matrices. Le prototype fini a été exposé en 1941 au festival Dearborn Days à Dearborn, dans le Michigan. Il a également été montré à la Michigan State Fair Grounds la même année.

Certains soutiennent que Ford a investi des millions de dollars dans la recherche pour développer la voiture en plastique, mais en vain. Il a proclamé qu’il “cultiverait des automobiles à partir du sol” – cela n’a toutefois jamais été le cas, même s’il disposait de plus de 4 000 hectares de soja à expérimenter. Certaines sources disent même que la voiture de soja n’était pas du tout fabriquée à partir de soja, mais en plastique phénolique, un extrait de goudron de houille. Bref, une belle idée qui est morte dans l’œuf.

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des