15 janvier 1909 – Naissance de Jean Bugatti

15 janvier 1909 – Naissance de Jean Bugatti

Né à Cologne, en Allemagne, Gianoberto Maria Carlo Bugatti, mieux connu sous le nom de Jean Bugatti était le fils aîné de Ettore Bugatti. Il est né la même année où son père fonde la compagnie automobile qui porte son nom.

Peu de temps après sa naissance, la famille s’installa dans le village de Dorlisheim, près de Molsheim en Alsace, qui fait partie à cette époque de l’Allemagne, où son père construisit l’usine de fabrication d’automobiles Bugatti. Né dans une famille de créateurs, dès son enfance, il s’intéressait aux affaires de son père. Son grand-père, Carlo Bugatti, vivait en France depuis plusieurs années lorsqu’il avait quitté son Milan natal pour s’installer à Paris. La famille Bugatti était multilingue et en France, Gianoberto est devenu Jean.

Pendant la Première Guerre mondiale, la famille vivait à Milan, en Italie. Après la cession de l’Alsace par l’Allemagne à la France après la fin de la guerre en 1919, la société fut soumise à la juridiction française. À la fin des années 1920, le jeune Jean Bugatti faisait partie intégrante de la société et avait déjà démontré ses capacités en matière de conception de véhicules. En 1932, à l’âge de vingt-trois ans, il réalisa l’essentiel de la conception du Type 41 Royale de la société. Ses conceptions de carrosseries complétaient les compétences techniques hors du commun de son père, faisant de Bugatti l’un des plus grands noms de la fabrication automobile. En outre, Jean Bugatti a conçu quatre variantes pour les modèles Type 57, Ventoux, Stelvio, Atalante et Atlantic. Considéré comme le modèle emblématique de Bugatti, la Bugatti 57 suralimentée a fait ses débuts au Salon de Paris en 1936. Jean Bugatti a également démontré ses compétences en ingénierie en travaillant sur de nouveaux systèmes de suspension indépendants pour remplacer les solides essieux avant et les applications de moteur à double came.

Il a fréquemment testé les prototypes de l’entreprise. Le 11 août 1939, Jean Bugatti, âgé de 30 ans, meurt tragiquement en perdant le contrôle d’une type 57 qui venait de gagner une course au Mans, non loin de l’usine Bugatti et son véhicule s’est écrasé dans un arbre après avoir heurté un cycliste qui s’était frayé un chemin à travers un trou dans une clôture. Il est enterré sur le terrain de la famille Bugatti au cimetière municipal de Dorlisheim. Un monument lui est dédié sur le lieu de son accident.

 

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des