16 février 1852 – Fondation de Studebaker

16 février 1852 – Fondation de Studebaker

Studebaker Avanti 1964

Les frères Henry et Clément Studebaker fondèrent en ce jour en 1852 la H & C Studebaker, entreprise de forgerons et de fabricants de wagons, à South Bend, dans l’Indiana. Les frères firent fortune en fabricant pendant la guerre de Sécession, en fabricant pour l’armée des wagons pour les chevaux. Avec l’avènement de l’automobile, Studebaker s’est reconverti dans la fabrication automobile et est devenu l’un des plus grands constructeurs automobiles indépendants.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Studebaker fabriqua des avions pour l’effort de guerre et souligna son rôle patriotique en libérant des voitures appelées “The president”, “The champion” et “The Commander”. Comme beaucoup de petits constructeurs, Studebaker s’est bien débrouillé pendant la guerre en produisant des voitures familiales abordables.

Après la guerre, les Trois grands constructeurs américains (Ford, GM et Chrysler), renforcés par leurs nouvelles installations de production subventionnées par le gouvernement, étaient trop puissant pour beaucoup d’indépendants. Studebaker n’était pas une exception. La concurrence après la Seconde Guerre mondiale poussa Studebaker à ses limites et la société fusionna avec Packard Corporation en 1954.

Les difficultés financières se sont toutefois poursuivies, car ils ont continué à perdre de l’argent au cours des années qui ont suivi. Studebaker a rebondi en 1959 avec l’introduction du compact Lark, mais celui-ci a été de courte durée. Le Cruiser de 1966 a marqué la fin du Studebaker après 114 ans.

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des