17 janvier 1949 – La première Volkswagen Beetle débarque en Amérique du Nord

17 janvier 1949 – La première Volkswagen Beetle débarque en Amérique du Nord

L’histoire de la Volkswagen Beetle est singulière. Ce projet de voiture du peuple, mis sur pied par Adolf Hitler en 1936 se termina deux ans plus tard par une voiture conçue par Ferdinand Porsche pour le régime nazi et le peuple allemand. Les premiers modèles ont roulé en petite quantité avant le début de la 2e guerre mondiale. L’idée d’Hitler était de créer une petite berline pouvant transporter une famille allemande de cinq personnes à 100 km/h le long des nouvelles autoroutes du pays. Il devait coûter moins de 1 000 Reichmark (environ 250 dollars), ce qui représentait 31 semaines de salaire pour le travailleur allemand moyen en 1936,  Pour en acheter un, cependant, les acheteurs ont dû adhérer à un plan d’épargne spécial géré par l’organisation KdF (Kraft durch Freude, ou le plaisir par le travail). À partir de 1938, la Volkswagen est officiellement baptisée KdF Wagen.

Il y avait cependant peu de joie dans les camps d’ingénieurs rivaux. Le constructeur automobile tchèque Tatra a affirmé que Porsche avait contrevenu à plusieurs brevets de conception, notamment ceux de Hans Ledwinka, un ingénieur autrichien très admiré par Hitler. Tatra a intenté une action en justice, mais Hitler a envahi l’Autriche, a saisi son usine et a interdit les prototypes de Ledwinka, semblables à des VW, à l’émission publique. L’histoire allait toutefois rattraper ses vols de brevet. VW effectua un paiement substantiel à Tatra en 1961 par le biais d’un règlement à l’amiable. À ce moment-là, cependant, Volkswagen et sa Beetle avaient déjà conquis le monde. En 1945, le major Ivan Hirst, officier et ingénieur de l’armée britannique, sauva une usine et une voiture. Hirst avait été témoin de la qualité des véhicules militaires basés sur VW pendant la guerre et était convaincu qu’une fois produite, une Coccinelle en temps de paix aurait un attrait bien au-delà de l’Allemagne. Les premiers modèles ont débarqué  le 17 janvier 1949, mais les ventes ont réellement décollées aux États-Unis dans le cadre d’une brillante campagne publicitaire «Think Small» lancée en 1959 et conçue par l’agence new-yorkaise Doyle Dane Bernbach, la Beetle est devenue la voiture la plus vendue aux États-Unis dans les années 60. Elle a ensuite été vendue sous différentes formes, en tant que voiture légère, voiture de sport – la VW Karmann Ghia svelte,  sans oublier le Camper qui est le véhicule phare du mouvement Flower Power aux États-Unis,

Une nouvelle Beetle est revenue sur le marché en 1998 et 2019 marque la fin de cette histoire qui aura traversé plusieurs époques, car Volkswagen fabriquera sa dernière Beetle cette année.

 

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Daniel Brault Auteurs de commentaires récents
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Daniel Brault
Invité
Daniel Brault

Bonjour Benoit,

Toujours intéressant de débuter ma journée en te lisant. Grand passionnée de voitures tes articles m’éduquent davantage. Je suis un heureux propriétaire de 2 Beetle 1966 et à chaque année nous organisons un rassemblement de VW aircooled à Joliette. L’an passé nous étions 125 véhicules de grandes qualités. Je t’invite à visiter notre association sur Facebook au https://www.facebook.com/avvwq.avvwq/ Nous aurons peut-être le privilège de te voir lors de notre prochaine rencontre.