16 sept – GM fête ses 110 ans

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
16 sept – GM fête ses 110 ans

C’est le 16 septembre 1908 qu »a été fondée General Motors par William C. Durant à titre de société de portefeuille pour les automobiles McLaughlin du Canada. Au début, GM ne détenait que la Buick Motor Company, mais en une décennie, elle allait acquérir plus de vingt sociétés, dont Oldsmobile, Cadillac et Oakland, plus tard connue sous le nom de Pontiac. Durant a signé un contrat de 15 ans au Canada avec l’échange de 500 000 actions de Buick contre 500 000 actions de McLaughlin Stock. Le Dr Campbell, gendre de Durant, a mis en bourse 1 000 000 d’actions à Chicago Buick (alors contrôlée par Durant). Durant a acquis Oldsmobile plus tard en 1908. L’année suivante, il a fait l’acquisition de Cadillac, Cartercar, Elmore, Ewing, Oakland, Reliance Motor Truck Company et Rapid Motor Vehicle Company, ces deux derniers étant les prédécesseurs de GMC. En 1910, Welch et Rainier ont été ajoutés à la liste sans cesse croissante de filiales de GM. En 1911, après avoir quitté GM, Durant cofondait Chevrolet Motor Company avec Louis Chevrolet.

Un homme d’action

Petit fils du gouverneur du Michigan, William Crapo Durant vient au monde à Boston le 8 décembre 1861. Le nom de Crapo lui vient de sa mère d’origine française. Dès son jeune âge et durant toute sa vie, «Bill» comme on le nomme sera dédié corps et âme au transport. Il laisse l’école durant son secondaire pour travailler à la scierie de son grand-père avant d’être représentant dans la vente de cigares. En 1886, il prend ses économies et met sur pied une compagnie de fabrication de carrioles, la Durant-Dort Carriage Company qui devient au bout de quelques années la plus grande compagnie du genre dans le monde. Durant réalise au tournant du siècle que l’automobile va supplanter définitivement les chevaux à très court terme et lorsque des investisseurs locaux viennent le rencontrer pour reprendre la faillite de Buick en 1903, c’est le début de l’aventure automobile pour Durant. En temps que directeur général de Buick entre 1904 et 1904, Durant fait passer les ventes de la marques de 37 voitures en 1904 à plus de 8 000 en 1908 grâce à l’instauration d’un réseau de concessionnaires, pratique peu rependu à l’époque que Durant connaissait dans sa compagnie de carrioles. En 1908, il fonde la General Motors en rachetant la faillite d’Oldsmobile et en incluant Buick dans la famille. Durant qui n’a pas froid aux yeux rachète en 1909 Oakland (qui deviendra Pontiac) et Cadillac et tente même au passage de racheter Ford pour 9,5 millions de dollars. Il obtient un prêt de 15 millions de dollars des banques. En échange de ce prêt, la banque peut nommer le PDG de GM. Le projet de Durant échoue et en 1910 alors que 18 constructeurs automobiles font faillite et que Durant avait promis de vendre 300 000 voitures, les banques évince ce dernier de son poste et nomme Walter P Chrysler comme président de GM. Durant me se décourage pas et dès 1910 recrée un autre GM avec la compagnie Little car qui vend un clone du modèle T de Ford. En 1911, il crée avec le pilote Louis Chevrolet, alors pilote chez Buick, la compagnie Chevrolet. Il met sur le marché la 490 qui est le prix de la voiture 490 $ à une époque où un modèle T se vend 850$. Chevrolet connaît du succès, mais Louis Chevrolet qui veut des voitures luxueuses à l’européenne N’aime pas l’orientation de la compagnie et vend ses parts en quittant en 1915. Entre 1915 et 1917, les v entes de Chevrolet passe de 10 000 à 100 000 unités. Durant fait assez d’argent avec Chevrolet pour racheter le contrôle de GM qui est en bourse en 1916. Il fusionne Chevrolet dans le giron GM et reprend les rennes de la marque qu’il a fondé de 1916 à 1920. En 1918, Durant a aussi fondé la marque Frigidaire qui a appartenu à GM de 1918 à la fin des années 70.  En reprenant les rennes de GM en 1916, Durant offrit un contrat faramineux à Chrysler: 10 000 $ par mois, en plus de 500 000 $ comptant à la fin de l’année ou, au choix, 500 000$ en actions de GM sur une base renouvelable pendant trois ans. Difficile de dire non lorsque l’on sait que le salaire moyen aux États-Unis était à cette époque de 3 000 $ par année.

Entre 1917 et 1920, GM rachète 60% de Fisher body qui fabrique des châssis, plusieurs usines de fabrication, la mise sur pied de GMAC. Un brusque ralentissement des ventes en 1920 force Durant et le force à rembourser ses créanciers ( 21 millions de dollars) et il sort de la compagnie pour la 2e fois. Il fonde la Durant Motors en 1921 qui vendra des voitures abordables jusqu’en 1933 avant de faire faillite. Même si cette marque n’a pas connu un grand succès, Durant avait conserver des parts de GM pour vivre très à l’aise financièrement. Il est décédé à New York le 18 mars 1947 à l’âge de 85 ans.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des