1er décembre 1913 – Ford inaugure la première chaîne de montage en automobile

1er décembre 1913 – Ford inaugure la première chaîne de montage en automobile

La première chaîne de montage en mouvement de l’industrie automobile a été mise en service en 1913 à l’usine de Ford Highland Park. Henry Ford s’efforça d’améliorer l’efficacité de la production de ses véhicules afin de fournir une voiture peu coûteuse et fiable aux masses. En combinant des aspects de précédentes chaînes de montage, toujours, avec ses propres méthodes, Ford a été en mesure de réduire le temps nécessaire à la construction d’un modèle T de plus de 12 heures à environ 1 heure et 30 minutes.

Ford cherchait des solutions pour une production de plus en plus rapide depuis des années. Il a été le premier à utiliser des machines pour estamper les pièces automobiles et a engagé des experts en étude de mouvement pour accroître l’efficacité. La chaîne de montage mobile était bien sûr sa plus grande contribution au processus d’assemblage des automobiles. La production à flux continu a été inspirée par les moulins à farine et les brasseries, entre autres industries. En mettant en place la chaîne de montage et en réduisant les heures de travail nécessaires à la construction de véhicules, il a été en mesure de produire plus, plus rapidement, permettant ainsi à Ford de vendre ses véhicules de moins en moins cher sans sacrifier la qualité. En juin 1924, le 10 millionième modèle T quitta la chaîne de montage. À peine trois ans plus tard, le dernier jour de production du modèle T, le modèle avait atteint le nombre de 15 millions d’unités

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des