21 novembre – Jacques Laffite célèbre ses 75 ans

21 novembre – Jacques Laffite célèbre ses 75 ans

Né le 21 novembre 1943, Jacques Laffite a fait ses débuts en Formule 1 en 1974 au sein de l’équipe Iso Marlboro de Frank Williams. L’année suivante, il a couru pour la même équipe, qui s’appelle maintenant Williams, en prenant la 2e place du Grand Prix d’Allemagne au Nürburgring. En 1976, Laffite rejoint l’équipe de France Ligier, marquant 20 points et une pole position au Grand Prix d’Italie. Les deux saisons suivantes ont été transitoires, bien qu’il ait réussi à remporter son premier Grand Prix à Anderstorp lors du Grand Prix de Suède en 1977. La saison 1979 commence avec Laffite remportant les deux premières courses. Il s’est battu pour le titre de champion du monde jusqu’aux dernières courses, mais n’a finalement fini que 4e, avec 36 points. Les deux saisons suivantes ont été similaires, avec deux autres 4ème places dans le championnat et 3 autres victoires. En 1982, cependant, Laffite n’a terminé que 17ème au classement final, avec seulement 5 points marqués. Les résultats des deux saisons suivantes ne furent guère meilleurs, lorsqu’il revint en Angleterre pour jouer à nouveau pour Williams.

À quarante ans, Laffite revient à Ligier en 1985: il monte sur le podium à trois reprises, pour un total de 16 points. En 1986, il marqua 14 points, dont deux autres sur le podium au cours de la première moitié de la saison, mais il se cassa les deux jambes dans une chute au début du Grand Prix britannique à Brands Hatch, puis se retira de la Formule Un. La course a été arrêtée et reprise sans Laffite, qui a donc été classé comme non partant et a mis fin à sa carrière à égalité avec Graham Hill pour le plus grand nombre de départs en Grand Prix avec 176. Il a été le pilote le plus titré de l’histoire de Ligier, ayant remporté six des neuf victoires de l’écurie. Parmi celles-ci, il remporte le Grand Prix du Canada sous la pluie à Montréal en 1981. À la suite des blessures subies par Laffite, de nouvelles règles de sécurité ont été appliquées à partir de la saison 1988, selon lesquelles, dans toutes les voitures, le conducteur doit avoir les pieds derrière la ligne d’essieu avant. Laffite a récupéré de ses blessures et a ensuite couru dans des voitures de tourisme. Il a été commentateur à la télévision pour la chaîne française TF1 de 1997 à 2012 et à la retraite depuis

 

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Ivanhoe Auteurs de commentaires récents
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Ivanhoe
Invité
Ivanhoe

Je pense qu’il a déjà été sur Renault dans le temps des fameux V6 Turbo ?
Il y avait aussi les Ferrari V12 en ce temps là !