29 novembre 1906- Fondation de la compagnie Lancia

29 novembre 1906- Fondation de la compagnie Lancia

Vincenzo Lancia

Un groupe de pilotes de course Fiat, dont Vincenzo Lancia et son ami Claudio Fogolin, ont fondé Lancia & C. Fabbrica Automobili en ce jour de 1906 à Turin, en Italie. Ils ont rencontré le succès avec leur premier véhicule, le Tipo 51, un véhicule de 12 chevaux qui est resté en production de 1907 à 1912. Lancia était réputée pour son innovation et est devenue le premier constructeur à proposer des moteurs de production V4 et V6, ainsi que des suspensions indépendantes.

Le 15 février 1937, Vincenzo Lancia meurt d’une crise cardiaque, à l’âge de 56 ans. Il n’assiste donc pas à la présentation de la dernière automobile qu’il a personnellement et minutieusement mise au point, et qui a un immense succès commercial : l’’aprilla Son épouse et son fils, ingénieur, prennent la direction de la société.

À la fin des années 1960, Lancia perdait de grosses sommes d’argent. Fiat a demandé à reprendre l’entreprise et elle leur a été vendue. La société a été réorganisée et a connu un grand succès sur le marché après de nombreuses performances de course de rallye dans les années 1970 et 1980. C’est l’arrivé des Audi avec la révolutionnaire traction quattro qui a mis fin au règne de Lancia en rallye

Aujourd’hui, Lancia appartient toujours à Fiat Chrysler Automobiles mais assemble surtout des modèles américains repris sous licence pour l’Europe.

 

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Daniel Bourque Auteurs de commentaires récents
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Daniel Bourque
Invité
Daniel Bourque

J’aimerais apporter une précision sur la situation actuelle de Lancia. Cette marque ne distribue plus de modèles Chrysler et Dodge sous son nom. Elle ne produit plus qu’un seul modèle, l’Ypsilon et ne vend plus de voitures en dehors de l’Italie. Cette marque semble condamnée à plus ou moins long terme.