30 décembre 1918 – Henry Ford cède la présidence à son fils Edsel

30 décembre 1918 – Henry Ford cède la présidence à son fils Edsel

Il y a 100 ans aujourd’hui, Henry Ford céda la présidence de Ford à son fils Edsel. Henry Ford conserva toutefois l’autorité de la décision finale et infirma trop souvent les décisions de son fils. Ford a fondé une autre société, Henry Ford and Son, et a fait semblant de faire concurrence à Ford, L’objectif était de faire peur aux actionnaires restants de la Ford Motor Company pour lui céder leurs parts avant qu’ils ne perdent la majeure partie de leur valeur. (Il était déterminé à avoir le plein contrôle des décisions stratégiques.) La ruse a fonctionné et Ford et Edsel ont acheté toutes les actions restantes des autres investisseurs, donnant ainsi à la famille l’unique propriété de la société.

Au milieu des années 1920, les ventes du Model T ont commencé à diminuer en raison de la concurrence accrue de Chevrolet et Dodge. D’autres constructeurs automobiles ont proposé des modes de paiement via lesquels les consommateurs pouvaient acheter leur voiture, ce qui incluait généralement des caractéristiques mécaniques plus modernes et un style non disponible avec le modèle T. En dépit des demandes pressantes d’Edsel, Henry a refusé d’intégrer de nouvelles fonctionnalités au modèle T ou de proposer un contrat de crédit.

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des