31 janvier 1942 – Chrysler, Plymouth et Studebaker produisent les dernières voitures d’avant guerre

31 janvier 1942 – Chrysler, Plymouth et Studebaker produisent les dernières voitures d’avant guerre

Chrysler Town & country 1942

En 1942, les États-Unis entrent officiellement dans la Seconde Guerre mondiale et vote la loi du « Lend lease law » en vertu de laquelle l’industrie automobile américaine est passée de la construction de voitures et de camions personnels à des véhicules, des machines et des armes de guerre. C’est précisément le 31 janvier 1942 que les derniers Chrysler, Plymouth et Studebaker d’avant-guerre sortent de leurs chaînes de montage respectives, ainsi que la plupart des autres constructeurs automobiles.

La dernière voiture civile produite était une berline Ford, qui quitta les usines de la marque début février 1942. En raison d’une ration du gouvernement sur les ventes d’automobiles, le 22 février, il y avait un inventaire d’environ 520 000 voitures neuves qui pourraient être achetées par ceux que le gouvernement considérait comme des «conducteurs essentiels», tels que des médecins et des policiers. Un lot de voitures a également servi de véhicule de fonction pour les différents corps de l’armée. Après la fin de la production civile, presque toutes les usines automobiles ont été réaménagées afin de construire des chars, des camions, des avions, des bombes, des bateaux, des fusils, des munitions, des casques et tout autre matériel nécessaire au combat.

Pour les collectionneurs de voitures anciennes, tout modèle de l’année 1942 est une bonne prise, car ces modèles sont très rares.

 

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des