Audi A4

Audi A4

Audi A4 2017

La berline idéale

Benoit Charette

On dit que le silence est d’or. Dans le cas d’une berline de luxe, cette affirmation prend toute son importance. La nouvelle A4 affiche à peine 63 décibels à 120 km/h. C’est moins que dans une Classe S de Mercedes ou une LS de Lexus. Audi a resserré tous les boulons pour 2017 en abaissant entre autres le coefficient de traînée à 0,27, contribuant à faire glisser la berline dans le vent.

Force tranquille

C’est sans doute le style qui constitue le talon d’Achille de cette nouvelle A4. Beaucoup de gens ne verront que très peu de différence avec la précédente génération. Cette neuvième génération d’A4, qui a commencé il y a quelques décennies sous le nom d’Audi 80, évolue selon la théorie des petits pas. Visuellement, la berline sport conserve les mêmes dimensions, mais repose sur un nouveaux châssis baptisé MLB, et non, ce n’est pas la Major League Baseball mais plutôt la Modularer Längsbaukasten Evolution, une plateforme modulaire qui, sous peu, va servir de base unique pour plusieurs produits Audi, Volkswagen, Bentley et Lamborghini. Si la dernière génération jouait sur les rondeurs, la version 2017 réintègre des lignes plus affûtées et plus carrées, à l’image des plus récentes réalisations de la marque. Même constat à l’avant avec des phares plus menaçants et double chevron allongé face au modèle actuel. La calandre s’est également mise au goût du jour. L’arrière demeure assez générique.

Exécution impeccable

Fidèle à elle-même, Audi n’a pas lésiné sur la qualité d’exécution de son habitacle. Les sièges électriques chauffants et climatisés offrent un confort sans faille. L’empattement un peu plus long donne un peu d’espace supplémentaire aux passagers à l’arrière. Mais le grand pas en avant est au chapitre de l’électronique embarquée. Un peu à la traîne face à ses concurrents allemands (BMW et Mercedes) depuis quelques années, Audi se rattrape de belle manière. En plus du large cadran numérique devant le conducteur, qui fait 31 centimètres et se transforme au gré de l’information demandée par le conducteur, vous avez aussi un écran central MMI. Il permet d’afficher toutes les informations et paramètres du véhicule, l’Audi Connect, le GPS, la téléphonie et l’audio. Il se commande à l’aide d’une large molette qui, à notre avis, devrait laisser sa place à un écran tactile. Audi a raté la chance de se mettre au niveau des plus récents écrans à ce chapitre. Au-delà des habituelles aides à la conduite électronique comme la détection de changement de voie, l’anti-louvoiement, le détecteur d’angles morts et autres traction asservie et contrôle de stabilité, Audi apporte quelques innovations. Vous avez par exemple le système d’assistance-circulation. Entre 0 et 60 km/h, le système d’assistance-circulation combine l’assistance à l’accélération, au freinage et au braquage pour aider le conducteur à naviguer dans la circulation dense en toute sécurité. À des vitesses supérieures à 60 km/h, le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop-&-go prend la relève pour maintenir une distance programmée entre le véhicule et celui qui le précède. Vous avez aussi le système « pre sense », qui détecte un piéton ou autres obstacles à 100 mètres grâce à une caméra dans le pare-brise qui balaye l’horizon devant le véhicule. Le coffre contient 480 litres de rangement et 965 litres avec les sièges rabattus.

Mécanique discrète et efficace

Depuis son lancement, une seule mécanique est possible avec la nouvelle A4. Il s’agit à la base du même moteur 2 litres turbo que dans la précédente génération. Audi a tout de même retravaillé le tout pour faire passer la puissance de 220 à 252 chevaux et le couple de 258 à 273 livres-pieds. Jumelée à ce fringant moteur, une transmission S tronic double embrayage à 7 rapports (qui remplace l’automatique à 8 rapports) d’une précision et d’une rapidité remarquables. Audi annonce un 0-100 km/h en seulement 6 secondes. Nous avons réussi à le faire en 6,2 secondes, ce qui est très près de la vérité. Audi a laissé entendre qu’une boîte manuelle serait sans doute disponible en 2017. Elle a aussi mentionné un moteur diesel dans un futur proche, et ce, malgré le scandale du « dieselgate » qui a touché ce modèle à l’automne 2015. Il y aura également une nouvelle version S4 qui aura perdu plus de 130 kilos et conservera son moteur 3 litres turbo, qui passera de 333 à 354 chevaux et le couple de 325 à 369 livres-pieds.

4 roues motrices rassurantes

Une invitation au bonheur sur 4 roues, c’est ce qui vous attend dans l’A4. Une position de conduite très confortable avec une vision 360 sans tache. Le moteur sait se faire discret lorsqu’il roule à vitesse d’autoroute et peut montrer des dents si vous avez à dépasser. Mais cela se fait toujours avec un plein contrôle de la situation et dans un environnement feutré, toujours bien insonorisé. Le moteur 2 litres turbo est à la fois dynamique, confortable et reposant, une équation difficile à réaliser. Ajoutons que le mode Audi Select, qui permet de choisir entre un mode confort, normal, dynamique ou individuel, adapte la conduite à votre humeur. La rigidité de la caisse, combinée à une perte de poids qui peut atteindre 120 kilos selon le modèle sélectionné, donne des ailes à cette nouvelle génération, qui attaque la route avec assurance. Je me suis surpris à conduire sur de mauvaises routes en mode confort en réalisant à quel point la voiture absorbe bien toutes les imperfections de la route. Peut-on souligner un petit défaut dans la conduite? Je dois dire que oui. La direction n’a pas un aussi bon ressenti que sa rivale de la Série 3 ou 4 chez Mercedes. Mais franchement, la rigidité de la caisse et le silence de roulement souverain font rapidement oublier ce problème sans intérêt.

Conclusion

Avec cette nouvelle A4, Audi a revu chaque détail, revisité chaque élément pour faire d’un excellent véhicule une berline d’exception. Dans un monde de plus en plus concurrentiel qui oppose non seulement les trois Allemands mais aussi les marques de luxe japonaises, il faut placer la barre de plus en plus haute pour plaire à une clientèle qui a l’embarras du choix. L’A4 est la plus vendue de la famille Audi et la division de luxe de Volkswagen s’est assurée de mettre les nouvelles normes à un niveau supérieur. Cette nouvelle A4 domine au chapitre du raffinement, du silence de roulement et a rattrapé Mercedes dans le domaine de la technologie. Audi a réussi un compromis difficile, celui d’offrir une voiture à la fois sportive, confortable et silencieuse. Plus qu’une valeur sûre, l’A4 est la nouvelle mesure étalon dans les berlines de luxe d’entrée de gamme.

Forces

  • Moteur extrêmement doux et souple
  • Agrément et confort de conduite
  • Comportement sûr et plaisant
  • Boîte S tronic

Faiblesses

  • Options chères faisant vite exploser la facture
  • Ligne un peu terne
  • Équipement de base plutôt pingre

Fiche Technique

MOTEUR L4 DE 2,0 L TURBOCONSOMMATION (100 km) ville 9,8 L, route 7,6 L (est.)
Allroad ville 11,2 L, route 8,4 L (est.) CONSOMMATIONANNUELLE1479L,1997$ Allroad1666L,2249$ INDICE D’OCTANE 91
ÉMISSIONS POLLUANTES CO2 auto. 3 402 kg/an Allroad 3 832 kg/an

(source : L’Annuel)

FICHE D’IDENTITÉ

VERSION(S) 2.0T quattro/2.0T quattro allroad Komfort, Progressiv, Technik, S4 (2016) Progressiv plus, Technik TRANSMISSION(S) 4
PORTIÈRES 4, 5 PLACES 5

PREMIÈRE GÉNÉRATION 1996
GÉNÉRATION ACTUELLE 2017
CONSTRUCTION Ingolstadt, Allemagne
COUSSINS GONFABLES 6 (frontaux, latéraux avant, rideaux latéraux) option 8 (ajout de latéraux arrière)

CONCURRENCE Acura TLX, Alfa Romeo Giulia, BMW Série 3/Série 4 Gran Coupé, Buick Regal, Cadillac ATS, In niti Q50, Jaguar XE, Lexus IS,
Lincoln MKZ, Mercedes-Benz Classe C/ CLA, MINI Clubman S,
Subaru Outback, Volkswagen CC, Volvo S60/V60/XC70

AU QUOTIDIEN

COLLISION FRONTALE 5/5
COLLISION LATÉRALE 5/5
VENTES DU MODÈLE L’AN DERNIERAU QUÉBEC 1 653 (-5,5 %) AU CANADA 5 461 (-6,6 %) DÉPRÉCIATION (%) 28,9 (3 ans)
RAPPELS (2011 à 2016) 1
COTE DE FIABILITÉ 4/5

GARANTIES… ET PLUS

GARANTIE GÉNÉRALE 4 ans/80 000 km
GROUPE MOTOPROPULSEUR 4 ans/80 000 km PERFORATION 12 ans/kilométrage illimité ASSISTANCE ROUTIÈRE 4 ans/kilométrage illimité NOMBRE DE CONCESSIONNAIRESAU QUÉBEC 9 AU CANADA 35

NOUVEAUTÉS EN 2017

Nouvelle génération

Moteurs

2.0T, 2.0T Allroad) L4 2,0 L DACT turbo
PUISSANCE 252 ch de 5 000 à 6 000 tr/min
COUPLE 273 lb-pi de 1 600 à 4 500 tr/min
RAPPORT POIDS/PUISSANCE 6,2 kg/ch
BOÎTE(S) DE VITESSES manuelle robotisée à 7 rapports PERFORMANCES 0-100 km/h Berline 6,0 s Allroad 6,1 s REPRISE 80-115 km/h 3,9 s

FREINAGE 100-0 km/h 35,5 m NIVEAU SONORE À 100 km/h Très bon VITESSE MAXIMALE 209 km/h (bridée)

(S4) V6 3,0 L DACT turbo
PUISSANCE 354 ch de 5 500 à 6 500 tr/min
COUPLE 369 lb-pi de 1 370 à 4 500 tr/min
RAPPORT POIDS/PUISSANCE 4,6 kg/ch
BOÎTE(S) DE VITESSES automatique à 8 rapports avec mode manuel PERFORMANCES 0-100 km/h 4,7 s
REPRISE 80-115 km/h 3,4 s
FREINAGE 100-0 km/h 34,0 m
NIVEAU SONORE À 100 km/h Très bon
VITESSE MAXIMALE 250 km/h (bridée)
CONSOMMATION (100 km) ND (octane 91)
ANNUELLE ND
ÉMISSIONS DE CO2 ND

AUTRES COMPOSANTS

SÉCURITÉ ACTIVE (certains en option) Freins ABS, assistance au freinage, répartition électronique de la force de freinage, contrôle électronique de la stabilité, antipatinage, phares adaptatifs, avertisseur d’obstacle latéral et arrière, régulateur de vitesse adaptatif, détecteur d’impact imminent, détection de piétons, antilouvoiement
SUSPENSION avant/arrière indépendante
FREINS avant/arrière disques
DIRECTION à crémaillère, assistée électriquement
PNEUS 2.0T Berline Komfort P225/50R17
autres berlines 2.0T/S4 P245/40R18 option P245/35R19
Allroad P245/45R18 option P245/40R19

DIMENSIONS

EMPATTEMENT 2 818 mm
LONGUEUR 4 730 mm Allroad 4 750 mm
LARGEUR 1 826 mm Allroad 1 842 mm
HAUTEUR 1 427 mm Allroad 1 493 mm S4 1 404 mm POIDS 1570 kg Allroad 1580 kg S4 1630 kg DIAMÈTRE DE BRAQUAGE 11,5 m
COFFRE ber. 480 L, 965 L (sièges abaissés)
Allroad 505 L, 1 510 L (sièges abaissés)
RÉSERVOIR DE CARBURANT 58

 

 

 

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des