BMW i8 2017

BMW i8 2017

BMW i8

Sportive de demain

Benoit Charette

 

Le monde des voitures exotiques a peu bougé au fil des ans. Pour être capable de répondre aux nouvelles normes environnementales, certaines exotiques comme la McLaren P1, la Porsche 918 ou la Ferrari ont choisi de mettre l’électricité au service de la puissance. Chez BMW, on fait exactement l’inverse, c’est l’électricité qui domine avec l’apport d’un petit 3-cylindres pour en faire une hybride sportive. Bienvenue dans une nouvelle ère de voitures sport.

Silhouette unique

Jamais autant de gens n’ont dévié de leur trajet sur l’autoroute pour prendre une photo de la voiture. Elle a créé une commotion partout où elle est passée. On voit habituellement ce genre de voiture dans un film, pas sur la rue. Les portes en élytre et le style futuriste mystifient les gens. On s’informe sur la puissance, le prix, les matériaux. La cage de protection est fabriquée en fibre de carbone. Le châssis est un mélange d’aluminium et de fibre de carbone renforcé de plastique. BMW a réussi à développer un processus de fabrication en série qui ne prend que quelques minutes. Combinés avec des matériaux thermoplastiques, les coûts de construction diminuent encore. Cette nouvelle forme de fibre de carbone ne s’avère pas aussi légère que celle utilisée pour les véhicules exotiques, mais elle l’est beaucoup plus que l’acier ou l’aluminium. Et toute cette technologie va éventuellement s’appliquer à une vaste gamme de produits BMW. Au total, la voiture ne fait que 1485 kilos.

Ambiance sportive

Prendre place à bord commence par une gymnastique bien sentie. Les portes en élytre sont sans doute spectaculaires mais peu pratiques. Il faut littéralement se glisser sous la porte, la jambe gauche en premier pour entrer avec une certaine élégance dans la voiture. Les places arrière sont plus symboliques qu’utiles et vont surtout servir pour un petit surplus de bagages. La finition est correcte, mais pas aussi cossue que dans les berlines de Série 5, 6 et 7 de la gamme. Une fois qu’on s’assoit à bord, les sièges offrent un bon soutien, mais ne disposent pas de la même quantité de réglages que d’autres BMW sport.

Petit moteur, grosse performance

Le plus intéressant de cette i8 est d’être capable de concilier la conduite sportive et le rendement écologique. Tout cela est possible grâce à deux moteurs. Le premier, situé à l’arrière du véhicule, fonctionne à l’essence. Il s’agit d’un 3-cylindres 1,5 litre turbo de 231 chevaux. L’autre, électrique, se trouve à l’avant et produit l’équivalent de 131 chevaux. Chaque moteur fait avancer son train de roues respectif, offrant ainsi une traction intégrale, et la puissance combinée permet de faire cavaler 362 chevaux en maintenant une consommation sous la barre des 8 litres aux 100 kilomètres. Vous avez le choix d’un mode de conduite 100 % électrique sur une distance maximale de 37 kilomètres (nous n’avons pas fait mieux que 27). Vous pouvez choisir le mode hybride, qui préconise une conduite électrique avec l’aide du moteur à essence, ou le mode sport, qui fait sortir la pleine puissance des deux moteurs.

Volant précis

Vous aurez compris que le mode sport est celui qui a tout de suite attiré notre attention. Même si le bruit du 3-cylindres est créé artificiellement, il est agréable et rappelle plus le son d’une Porsche que celui d’une BMW. Un 0-100 km/h se boucle en 4,4 secondes et la conduite est digne d’une sportive. Les freins contiennent aisément la masse allégée de la voiture et s’affranchissent de leur double tâche de ralentir et de récupérer de l’énergie sans que ça se sente à la pédale. Parmi les quelques bémols, soulignons la direction qui est précise mais pas assez communicative et la boîte de vitesse un peu récalcitrante lorsque vous rétrogradez. Il faut voir l’i8 comme une GT orientée vers le confort et les longs trajets. Ce n’est pas une spécialiste de la piste comme une M.

Conclusion

L’i8 n’est pas une exotique dans le sens traditionnel du terme. Elle ne souffre pas de la consommation démesurée d’un V12 et il vous sera impossible de laisser des traces de pneus sur la route. Pour le reste, tout y est. Un style spectaculaire, un réel plaisir de conduire, un habitacle étriqué et difficile d’accès, des performances convaincantes et un prix élevé. L’i8 représente très bien ce que va être une sportive écolo.

Forces

Performances redoutables
Roulis très bien contenu
Sobriété remarquable

Faiblesses

Prix costaud
Diamètre de braquage médiocre
Vision limitée vers l’arrière

 

Fiche Technique

 

PRIX 150 000 à 153 500 $ t&p  2 095 $

LA COTE VERTE MOTEUR L3 DE 1,5 L  (SOURCE:ÉnerGuide)
CONSOMMATION (100km) ville 8,4 L, route 8,1 L, mode électrique équiv. 3,0 L  • CONSOMMATION ANNUELLE 1 411 L, 1 905 $ • INDICE D’OCTANE  91  • ÉMISSIONS POLLUANTES (CO2) 3 245 kg/an AUTONOMIE EN MODE ÉLECTRIQUE 24 km

fiche d’identité

VERSION(S) Neso, Carpo, Halo

TRANSMISSION(S) 4 (moteur thermique aux roues arrière, moteur électrique aux roues avant)

PORTIÈRES 2 PLACES 2+2

PREMIÈRE GÉNÉRATION 2015

GÉNÉRATION ACTUELLE 2015

CONSTRUCTION Leipzig, Allemagne

COUSSINS GONFLABLES 6 (frontaux, latéraux avant et rideaux latéraux)

CONCURRENCE Acura NSX, Cadillac ELR, Tesla S

 

AU QUOTIDIEN

 

VENTES DU MODÈLE L’AN DERNIER

AU QUÉBEC 108 (+116%) AU CANADA 531 (+134%) (incl. i3)

DÉPRÉCIATION (%) 10,1 (3 ans)

RAPPELS (2011 à 2016) 2

COTE DE FIABILITÉ ND

 

GARANTIES… ET PLUS

GARANTIE GÉNÉRALE 4 ans/80 000 km

GROUPE MOTOPROPULSEUR 4 ans/80 000 km

PERFORATION 12 ans/kilométrage illimité

ASSISTANCE ROUTIÈRE 4 ans/kilométrage illimité

NOMBRE DE CONCESSIONNAIRES

AU QUÉBEC 1 AU CANADA 7

 

NOUVEAUTÉS EN 2017

Édition spéciale Protonic Red

MOTEUR(S)

 

(i8)  L3 1,5 L biturbo + moteur électrique

PUISSANCE 231 ch à 5 800 tr/min + moteur électrique 131 ch à 4 800 tr/min, 362 ch total

COUPLE 236 lb-pi à 3 700 tr/min + moteur électrique 184 lb-pi à 0 tr/min

RAPPORT POIDS/PUISSANCE 4,1 kg/ch

BOÎTE(S) DE VITESSES robotisée à 6 rapports (roues arrière) automatique à 2 rapports (roues avant)

PERFORMANCES 0-100 km/h 4,4 s, 9,2 s en mode électrique

REPRISE 80-120 km/h  2,6 s

FREINAGE 100-0 km/h  40,8 m

NIVEAU SONORE À 100 km/h ND

VITESSE MAXIMALE 250 km/h (bridée), 120 km/h (tout électrique)

 

AUTRES COMPOSANTS

SÉCURITÉ ACTIVE (certains en option) Freins ABS, assistance au freinage, répartition électronique de la force de freinage, contrôle du freinage en courbe, contrôle de la stabilité électronique, antipatinage, affichage tête haute, freinage d’urgence automatique, avertisseur de sortie de voie, régulateur de vitesse adaptatif, avertisseur d’obstacle latéral et arrière, phares adaptatifs

SUSPENSION avant/arrière indépendante à amortissement variable

FREINS avant/arrière disques + récupération de 60 kW du moteur électrique

DIRECTION à crémaillère, assistée électriquement

PNEUS P195/50R20 (av.) P215/45R20 (arr.)  option P215/45R20 (av.) P245/45R20 (arr.)

DIMENSIONS

 

EMPATTEMENT 2 800 mm

LONGUEUR 4 689 mm

LARGEUR 1 942 mm

HAUTEUR 1 293 mm

POIDS 1 485 kg

RÉPARTITION DU POIDS AV/ARR (%) 49/51

DIAMÈTRE DE BRAQUAGE 12,3 m

COFFRE  154 L

RÉSERVOIR DE CARBURANT 30 L, 42 L (option)

BATTERIE lithium-ion 5 kWh

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des