Chevrolet Cruze 2017

Chevrolet Cruze 2017

Chevrolet Cruze

Une 2e chance

Benoit Charette

Le plaisir de parfois s’amuser avec la langue française nous permet quelques belles mises en scène. Dans le cas de la nouvelle Chevrolet Cruze, nous pouvons dire qu’elle a mis de côté le style rondouillard et anonyme de l’ancien modèle pour arriver avec une nouvelle version qui s’inspire largement d’un concurrent japonais. Il faut dire que General Motors n’y va pas de main morte dans les nouveautés. Depuis la fin de 2015, nous avons eu droit aux nouvelles Volt, Malibu, Camaro, Spark et Bolt, ainsi qu’à des retouches à la Sonic et au Trax, en plus de la nouvelle Cruze. L’Impala, qui a été refaite en 2014, est maintenant le plus vieux modèle de la flotte Chevrolet.

Style plus moderne

Pour 2016, Chevrolet a abandonné les lignes génériques de l’actuelle génération de la Cruze pour les remplacer par un modèle plus effilé aux angles mieux définis. En fait, si vous preniez le temps d’enlever les logos d’une Honda Civic et de la Cruze, puis de mettre ces voitures côte à côte, vous seriez surpris de la ressemblance. Cela dit, cette Cruze est beaucoup plus jolie que la version 2015. Son Cx de 0,28 montre le sérieux de la démarche dans le style. L’empattement est plus long de 2,5 centimètres et la longueur totale, de presque 7 centimètres avec des voies un peu plus larges. Il faut aussi noter l’utilisation d’acier léger en plus grande quantité, qui a permis de maigrir de plus de 110 kilos selon les versions. Au chapitre des versions, il y a la version L de base (qui va représenter environ 2 % des ventes) avec des roues de 15 pouces et une boîte manuelle à 6 rapports de série. Elle se fait aussi la plus abordable à 15 995 $. Se remarque ensuite le modèle LS (13 % des ventes), la plus populaire LT (70 % des ventes) et la plus équipée Premier, qui débute à 24 000 $. Avec des groupes d’options comme la version RS et des groupes technologiques d’aides à la conduite, vous pourrez faire grimper le prix jusqu’à 28 000 $. Une version à hayon se joint à la famille dès l’automne et une version diesel va aussi s’ajouter au printemps 2017.

Habitacle techno

Tout comme l’extérieur, la présentation intérieure est plus inspirée. Les matériaux sont de meilleure qualité et on voit un peu partout des éléments de nouvelle technologie. Tous les modèles arrivent de série avec l’air climatisé, un volant réglable en hauteur et en profondeur, un système audio à 4 haut-parleurs, une caméra de recul et soit l’Apple CarPlay ou l’Android Auto. Vous obtenez aussi, comme plusieurs modèles chez GM, le système OnStar 4G LTE avec point d’accès sans fil intégré en option, qui s’allie au système MyLink pour améliorer la connectivité de la Cruze. L’écran de 7 pouces dans la console centrale est de série (8 pouces en option). Il faut aller dans la version LT pour les pneus de 16 pouces et la possibilité de commander (avec le modèle Premier) le groupe RS, qui donne un style plus sportif à la Cruze. Pour équiper votre voiture comme un modèle de luxe, c’est la version Premier qui sera le modèle de choix. Il possède une série d’aides à la conduite électronique offerte dans deux groupes d’options différents. Vous avez aussi droit à certaines caractéristiques de luxe en option telles que les sièges chauffants en cuir à l’arrière et la recharge sans fil pour cellulaire qui confèrent à l’habitacle une atmosphère haut de gamme. L’empattement et la longueur plus généreux profitent aux passagers arrière, qui ont plus d’espace pour les jambes.

Moteur frugal

Sous le capot, GM a simplifié les choses en présentant une seule mécanique sous la forme d’un 4-cylindres 1,4 litre turbo. Ce n’est pas le même moteur qui était offert en option dans la version 2015. Cette version du nouveau moteur 1,4 litre produit 15 chevaux de plus, pour un total de 153, et 29 livres-pieds de couple supplémentaires, pour un total de 177. Le bloc-moteur est en aluminium, alors que l’autre était en acier. Il fait 20 kilos de moins. La boîte de vitesse automatique est plus légère de 10 kilos. La version Premier de notre essai était plus légère de 120 kilos que la version LTZ 2015. Ajoutez à cela la puissance et le couple supplémentaires et vous avez une Cruze capable de faire un 0-100 km/h en 7,9 secondes, une grosse seconde de moins que l’ancien moteur 1,4 litre turbo. Il faut aussi noter que la puissance arrive plus tôt, ce qui augmente l’impression de performance.

Plus raffiné au volant

Je me servirais d’une petite analogie pour faire comprendre le sentiment derrière le volant. Ceux qui ont déjà vu travailler un ébéniste vont bien comprendre. Lorsque vous sablez le bois, vous utilisez un papier de plus en plus fin pour rendre le bois aussi doux qu’une caresse céleste. Si vous suivez ce raisonnement, l’ébéniste qui avait poli la conduite de l’ancienne Cruze avait mis fin à son polissage avec du papier 120. La finition de cette nouvelle génération a été polie au papier 400. On sent une plus grande douceur ou, en termes automobiles, un plus grand raffinement dans tous les éléments de la conduite. De l’insonorisation de meilleure qualité à la suspension plus confortable, en passant par une direction mieux calibrée, on se sent dans un véhicule plus mature. GM a également pris soin de peaufiner certains petits détails comme la porte qui ferme avec un oumpf bien senti et des pneus de bonne qualité, même dans les 16 pouces. Derrière le volant, on perçoit un meilleur entrain du moteur, qui demeure silencieux à tous les régimes avec une boîte de vitesse qui change de rapport sans faire de bruit. Autre bonne nouvelle, la consommation moyenne, qui est annoncée à 5,6 litres aux 100 kilomètres pour les versions LS et LT automatique, et 5,9 litres aux 100 kilomètres pour la version Premier. Nous avons réussi à respecter ces chiffres lors de notre première rencontre de plus de 200 kilomètres avec la voiture.

Conclusion

Je me souviens d’avoir aimé l’ancienne génération de Cruze lors de notre première rencontre. Malheureusement, une fiabilité aléatoire et un nombre incalculable de rappels en ont fait une voiture peu recommandable. Ma première impression est encore meilleure avec cette nouvelle génération, mais cette fois, je serai prudent. Prenez une grande inspiration et attendez. Laissez mijoter tout cela et voyons ensemble l’an prochain. Si cette nouvelle Cruze n’a pas fait l’objet de 12 rappels dans sa première année de commercialisation, j’oserai peut-être faire une recommandation. Mais pour le moment, à l’image de la piètre performance de l’actuel modèle, je me garde une petite gêne. Je dois admettre cependant que les plus récentes générations des produits GM sont à prendre au sérieux, et il semble que la concurrence qui lui pousse dans le dos ait forcé GM à se surpasser. Souhaitons-le.

 

Forces

Excellente insonorisation

Faible consommation

Intérieur plus moderne

 

Faiblesses

Fiabilité inconnue

Ligne peu distinctive

Un seul moteur (pour le moment)

 

Fiche Technique

Prix : 16 075 à 27 195 $  t&p 1 700 $

 

LA COTE VERTE MOTEUR L4 DE 1,4 L TURBO (SOURCE: Chevrolet)
CONSOMMATION (100 km) man. ville 8,2 L route 5,8 L auto.  ville 7,8 L route 5,6 L • CONSOMMATION ANNUELLE man. 1 207 L, 1 448 $ auto. 1 156 L, 1 387 $ • INDICE D’OCTANE  87  • ÉMISSIONS POLLUANTES (CO2) man. 2 776 kg/an auto. 2 659 kg/an

 

FICHE D’IDENTITÉ

 

VERSION(S) Berline L, LS, LT, Premier, RS 5 portes LT, Premier, RS

TRANSMISSION(S) avant

PORTIÈRES  4 PLACES 5

PREMIÈRE GÉNÉRATION 2011

GÉNÉRATION ACTUELLE 2016

CONSTRUCTION Lordstown, Ohio, É.-U.

COUSSINS GONFLABLES 10 (frontaux, genoux conducteur et passager avant, latéraux avant et arrière, rideaux latéraux)

CONCURRENCE Ford Focus, Honda Civic, Hyundai Elantra, Kia Forte, Mazda3, Mitsubishi Lancer, Nissan Sentra, Subaru Impreza, Toyota Corolla, Volkswagen Golf/Jetta

 

AU QUOTIDIEN

 

COLLISION FRONTALE 5/5

COLLISION LATÉRALE 5/5

VENTES DU MODÈLE L’AN DERNIER

AU QUÉBEC 6 981 (+1,4%) AU CANADA 31 958 (-7,2%)

DÉPRÉCIATION (%) 38,4 (3 ans)

RAPPELS (2011 à 2016) 20

COTE DE FIABILITÉ 3/5

 

GARANTIES… ET PLUS

 

GARANTIE GÉNÉRALE 3 ans/60 000 km

GROUPE MOTOPROPULSEUR 5 ans/160 000 km

PERFORATION 6 ans/160 000 km

ASSISTANCE ROUTIÈRE 3 ans/60 000 km

NOMBRE DE CONCESSIONNAIRES

AU QUÉBEC 67  AU CANADA 450

 

NOUVEAUTÉS EN 2017

 

Version diesel, version à hayon.

 

+ MOTEUR(S)

 

(CRUZE)  L4 1,4 L DACT turbo

PUISSANCE 153 ch à 5 600 tr/min
COUPLE 177 lb-pi de 2 000 à 4 000 tr/min

RAPPORT POIDS/PUISSANCE 8,4 à 8,9 kg/ch

BOÎTE(S) DE VITESSES manuelle à 6 rapports, automatique à 6 rapports avec mode manuel en option

PERFORMANCES 0-100 km/h 8,0 s

REPRISE 80-115 km/h 5,5 s

FREINAGE 100-0 km/h 41,4 m

NIVEAU SONORE À 100 km/h moyen

VITESSE MAXIMALE 210 km/h (bridée)

 

(CRUZE DIESEL)  L4 1,6 L DACT turbodiesel (est.)

PUISSANCE 108 ch  (est.)

COUPLE 220 lb-pi (est.)

RAPPORT POIDS/PUISSANCE 12,5 kg/ch (est.)

BOITE(S) DE VITESSES automatique à 6 rapports avec mode manuel

PERFORMANCES 0 à 100 km/h 10,0 s (est.)

VITESSE MAXIMALE  ND

CONSOMMATION (100 km) ville 7,0 L route 4,8 L (est.) (diesel)

ANNUELLE 1 020 L, 1 173 $

ÉMISSIONS POLLUANTES (CO2) 2 744 kg/an

 

+ AUTRES COMPOSANTS

 

SÉCURITÉ ACTIVE (certains en option) Freins ABS, assistance au freinage, répartition électronique de la force de freinage, contrôle électronique de la stabilité avec fonction antiretournement, antipatinage, avertisseurs d’obstacle transversal et arrière et de collision imminente, aide au maintien de voie

SUSPENSION avant/arrière indépendante / semi-indépendante Premier indépendante

FREINS avant/arrière disques

DIRECTION à crémaillère, assistée électriquement

PNEUS L P195/65R15 LS/LT P215/60R16 Premier P225/45R17 RS P225/40R18

 

 

+DIMENSIONS

 

EMPATTEMENT 2 700 mm

LONGUEUR 4 666 mm

LARGEUR 1 791 mm

HAUTEUR 1 458 mm

POIDS L 1 275 kg (est.) LS 1 286 kg LT 1 312 kg Premier 1 361 kg Diesel 1 350 kg (est.)

RÉPARTITION DU POIDS AV/ARR (%) ND

DIAMÈTRE DE BRAQUAGE 10,5 m

COFFRE Berline 419 L  LT/Premier 393 L 5portes 524 L, 1 336 L (sièges abaissés)

RÉSERVOIR DE CARBURANT 46 L

 

 

 

 

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des