Ford Explorer 2018: Une place sur le podium

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Ford Explorer 2018:   Une place sur le podium
New 2018 Explorer strengthens Ford’s most well-known SUV, giving customers upgraded style, technology improvements and more choice, including an available 4G modem with standard new Wi-Fi hotspot for up to 10 devices, plus SYNC® 3

L’Explorer de Ford fait partie de cette toute première génération d’utilitaires qui sont arrivés sur le marché dans les années 90 et qui ont influencé ce qui est devenu aujourd’hui la catégorie de véhicules la plus populaire du marché. Impossible d’ignorer son influence sur l’industrie automobile. La présente génération va conserver son style jusqu’en 2019, moment où Ford va inaugurer une nouvelle plate-forme.

Moderne

Vendant près d’un quart de million d’unités au sud de la frontière l’année dernière et plus de 15 500 dans notre région polaire, l’Explorer reste le meneur dans les ventes pour les véhicules à sept places. La mise à jour de 2016 a apporté un niveau de raffinement supplémentaire avec une version Platinum pour ceux qui aiment les listes d’équipements bien garnies. On revient pour 2018 avec le même véhicule robuste et raffiné.

Généreux

L’Explorer offre beaucoup d’espace grâce à un habitacle qui peut accueillir jusqu’à sept passagers. L’espace à la troisième rangée n’est pas aussi généreux que dans un Honda Pilot ou une Chevrolet Traverse. Considérons l’Explorer comme un 5+2, mais ce que vous perdez en espace, vous le regagnez en conduite et en technologie. En plus de la finition de qualité, vous avez droit aux fonctionnalités d’Apple CarPlay, Android Auto et la possibilité de télécharger des mises à jour sur le système via Wi-Fi. La populaire version XLT contient un groupe d’options qui apporte la garniture extérieure de finition foncée, la grille et les grandes roues de finition foncée du groupe Sport, sans oublier les sièges en daim et les garnitures de coutures contrastées. Les acheteurs de XLT peuvent également se procurer en option le groupe technologique, qui comprend la navigation, un miroir latéral du conducteur d’atténuation automatique, le hayon électrique mains libres, la surveillance d’angles morts, l’alerte de trafic et les ceintures gonflables de deuxième rangée.

Puissant main gourmand

Pas moins de trois moteurs sont offerts avec l’Explorer : un 4-cylindres Ecoboost de 2,3 litres qui possède une puissance appréciable de 280 chevaux pour 301 livres-pieds de couple; un V6 de 3,5 litres que l’on trouvait autrefois dans le F-150 avec 290 chevaux, mais moins de couple (255 livres-pieds); et finalement un V6 Ecoboost 3,5 litres de 365 chevaux et 350 livres-pieds de couple. C’est le même moteur que dans la Taurus SHO. Peu importe la version, vous avez droit à une boîte de vitesses automatique à six rapports. Elle fait du bon travail, mais ne tire pas le meilleur parti au chapitre de la consommation de carburant. Il faut aussi mentionner que Ford n’a fait aucun effort pour alléger cette trop lourde carcasse, qui dépasse les deux tonnes métriques peu importe le modèle choisi. Cela se traduit par une forte consommation d’essence qui ne descendra pratiquement jamais sous la barre des 13 litres aux 100 kilomètres.

Capable d’aller partout

C’est derrière le volant que l’Explorer gagne beaucoup de points. Il faut préciser au départ qu’il n’y a pas de mauvais choix moteur. Le 4-cylindres surprend par son entrain et il n’a aucun problème à bouger cette lourde plate-forme. Sachez toutefois que le remorquage est limité à 1361 kilos. Vous pourrez pousser à 2217 kilos avec les V6, qui offrent aussi toute la puissance souhaitée. Parmi les options intéressantes, vous avez le Terrain Response, un système emprunté à Land Rover et qui s’adapte à toutes sortes de surfaces en modifiant électroniquement la réponse du train roulant à la route qui se trouve sous les roues. Vous avez aussi droit au volant de l’Explorer, qui assure la conduite la plus précise, et au châssis le plus rigide dans la catégorie. Le seul bémol réside dans la boîte automatique à six rapports. Elle ne distille pas parfaitement la puissance moteur. On sent un peu de paresse dans certaines plages de puissance. Ford utilise maintenant une boîte à 10 rapports avec le F-150. Cet outil aiderait à une conduite plus souple et sans doute à économiser un peu de carburant au passage.

Conclusion

Les plus sérieux concurrents de l’Explorer viennent de chez Toyota avec le Highlander et de Honda avec le Pilot. Ne pas oublier les Coréens avec le Hyundai Santa Fe et le Kia Sorento, qui possèdent plus d’espace et la même capacité de remorquage avec le V6. Sur la route, c’est toutefois l’Explorer qui procure la plus belle expérience de conduite.

 

Forces

Beaucoup de technologie

Rigidité de la caisse sans faille

Tenue de route et confort

 

Faiblesses

Châssis trop lourd

Boîte à six rapports désuète

Forte consommation

 

Fiche Technique

Prix 34 499 à 60 099 $ t&p 1 890 $ (2017)

 

LA COTE VERTE MOTEUR L4 DE 2,3 L TURBO (SOURCE ÉnerGuide)
CONSOMMATION (100 km) 2AV ville 12,6 L, route 8,6 L 4RM ville 13,1 L, route 9,2  L• CONSOMMATION ANNUELLE 2AV 1 836 L, 2 203 $ 4RM 1 921 L, 2 305 $ • INDICE D’OCTANE  91, 87 utilisable  • ÉMISSIONS POLLUANTES (CO2) 2AV 4 223 kg/an 4RM 4 418 kg/an

NOUVEAUTÉS EN 2018

Retouches esthétiques à l’avant, ajout d’un WiFi hotspot, connexion à la plateforme FordPass pour téléphones intelligents, 4 nouvelles couleurs, bourgogne velours, cannelle, platine des dunes et bleu métallique, 5 nouvelles jantes, nouvelles aides à la conduite

 

FICHE D’IDENTITÉ

 

VERSION(S)  VUS 5 portes 7, 6 places 2AV/4RM Base, XLT 4RM Limited, Sport, Platinum

GÉNÉRATIONS 1ère 1991 ACTUELLE 2011

CONSTRUCTION Chicago, Illinois, É.-U.

COUSSINS GONFLABLES 6 (frontaux, lat. av. et rideaux lat.) ceintures de sécurité avant et arrière gonflables

CONCURRENCE CATÉGORIE Multisegments intermédiaires Buick Enclave, Chevrolet Traverse, Dodge Durango, Ford Flex, GMC Acadia, Honda Pilot, Hyundai Santa Fe Sport / XL, Jeep Grand Cherokee, Kia Sorento, Mazda CX-9, Nissan Murano / Pathfinder, Subaru Outback, Toyota Highlander, Volkswagen Atlas

 

AU QUOTIDIEN

 

COLLISION FRONTALE 5/5 LATÉRALE 5/5

VENTES EN 2016 AU QUÉBEC 2 069 (+0,9%)  AU CANADA 15 275 (-2,2%)

DÉPRÉCIATION (%) 32,6 (3 ans)

RAPPELS (2012 à 2017) 13

COTE DE FIABILITÉ 3/5

 

CONNECTIVITÉ ET MULTIMÉDIA (certains en option et/ou peuvent requérir un abonnement)

AUDIO FordPass, Android Auto, Apple CarPlay, Bluetooth, reconnaissance vocale, prise USB

NAVIGATION/INTERNETNavigation avec circulation et météo en temps réel / WiFi hotspot

CONNEXION TÉLÉPHONIQUE Bluetooth, reconnaissance vocale

 

+ MOTEUR(S)

 

(Option BASE, XLT, LIMITED) L4 2,3 L DACT turbo

PUISSANCE 280 ch à 5 600 tr/min
COUPLE 310lb-pi à  3000 tr/min

RAPPORT POIDS/PUISSANCE 7,2 à 7,5 kg/ch

BOÎTE(S) DE VITESSES automatique à 6 rapports

PERFROMANCES 0-100 km/h 7,9 s (est.)

REPRISE 80-115 km/h 7,0 s (est.)

FREINAGE 100-0 km/h 37,2 m

NIVEAU SONORE À 100 km/h Bon

VITESSE MAXIMALE 210 km/h

 

(BASE, XLT, LIMITED) V6 3,5 L DACT

PUISSANCE 290 ch à 6 500 tr/min
COUPLE 255 lb-pi à 4 000 tr/min

RAPPORT POIDS/PUISSANCE 2AV 6,9 kg/ch 4RM 7,2 kg/ch

BOÎTE(S) DE VITESSES automatique à 6 rapports  avec mode manuel

PERFORMANCES 0-100 km/h 7,5 s

REPRISE 80-115 km/h 6,2 s

VITESSE MAXIMALE  215 km/h

CONSOMMATION (100 km) 2AV ville 13,9 L route 9,6 L 4RM ville 14,8 L, route 10,7 L (octane 91, octane 87 utilisable)

ANNUELLE 2AV 2 040 L, 2 448 $ 4RM 2 210 L, 2 983 $

ÉMISSIONS DE CO2  2AV 4 692 kg/an 4RM 5 083 kg/an

 

(SPORT, PLATINUM) V6 3,5 L DACT biturbo

PUISSANCE 365 ch. à 5 500 tr/min

COUPLE 350 lb-pi à 3 500 tr/min

RAPPORT POIDS/PUISSANCE 6,1 kg/ch

BOITE(S) DE VITESSES automatique à 6 rapports avec mode manuel et manettes au volant

PERFORMANCES 0 à 100 km/h 7,0 s

VITESSE MAXIMALE  215 km/h

CONSOMMATION (100 km)  ville 14,9 L, route 10,7 L (octane 91, octane 87 utilisable)

ANNUELLE  2 210 L, 3 652 $

ÉMISSIONS DE CO2  5 083 kg/an

 

+ AUTRES COMPOSANTS

 

SÉCURITÉ ACTIVE ADDITIONNELLE (certains en option) Fonction antiretournement, assistance au démarrage en pente, contrôle en descente, régulateur de vitesse adaptatif, contrôle du louvoiement de la remorque, régulateur de vitesse adaptatif avec freinage autonome, avertisseur d’obstacle latéral et arrière, aide au maintien de voie, phares et essuie-glaces adaptatifs

SUSPENSION avant/arrière indépendante

FREINS avant/arrière disques

DIRECTION à crémaillère, assistée électriquement

PNEUS Base/XLT P245/60R18 Limited, Sport, Platinum/option XLT P255/50R20

 

+DIMENSIONS

 

EMPATTEMENT 2 866 mm

LONGUEUR 5 037 mm

LARGEUR 2 005 mm, 2292 mm (incl. rétro.)

HAUTEUR 2AV 1 788 mm 4RM 1 803 mm

POIDS 2AV 2 015 kg 4RM 2 091 kg Sport 2 214 kg

RÉPARTITION DU POIDS AV/ARR (%) 55/45

DIAMÈTRE DE BRAQUAGE 11,8 m

COFFRE 595 L, 1 115 L, 2314 L (sièges abaissées)
RÉSERVOIR DE CARBURANT 70,4 L

CAPACITÉ DE REMORQUAGE L4 1 361 kg V6 2 267 kg

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des