Hyundai Sonata Ultimate – Une nette progression

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Hyundai Sonata Ultimate – Une nette progression

Il a en coulé de l’eau sous les ponts depuis cette première génération qui était basée sur une plateforme et des mécaniques Mitsubishi. La version 2020 et le style tranche avec la grisaille habituelle dans ce segment. Le capot qui descend sous la ceinture de caisse sans joint donne un aspect de « barbotte » à la calandre. Certains aiment, mais la majorité déteste. Je fais partie de ceux qui aiment cette initiative qui donne un style distinct, c’est différent à défaut d’être véritablement joli. Le profil de faux coupé 4 portes est sans doute le meilleur angle pour regarder la voiture.

Nouvelle plateforme

La plateforme N3 qui va aussi servir de base à la Kia K5 2021 et d’autres VUS chez Hyundai et Kia permet d’abaisser le centre de gravité, profite d’un empattement plus long et d’une longueur totale qui frôle les 5 mètres. Un modèle ainsi plus spacieux pour ne pas se laisser distancer par les ténors du segment comme la Toyota Camry ou l’Accord chez Honda. Les phares à DEL offrent une belle signature visuelle à l’avant comme à l’arrière avec une forte présence et des feux arrière s’enroulant autour du couvercle du coffre qui n’ont pas manqué d’attirer notre attention. Avec un cx de 0,27, cette nouvelle Sonata est aussi aérodynamique. Une qualité qui contribue au silence de roulement et à l’économie de carburant.

Avec ou sans turbo

Le modèle de base (Preferred) est le seul qui arrive avec un 4 cylindres 2,5 litres de 191 chevaux et 181 lb-pi de couple. Les autres modèles (Sport, Luxury et Ultimate) ont droit à un moteur 1,6 litre turbo qui ironiquement est moins puissant avec 181 chevaux, mais plus de couple avec 195 lb-pi qui fait sentir sa présence en accélération tout en sauvant un peu sur le carburant. Il y a aussi un modèle hybride fraîchement arrivé tout comme un modèle N-Line qui s’en vient et va sans doute offrir le moteur 2,5 litres turbo de 290 chevaux qui se trouve dans la Kia K5 GT-Line.

Habitacle flatteur

Le cuir dominait l’intérieur de notre version Ultimate. Les sièges sont confortables, la position de conduite se trouve facilement et l’instrumentation est intuitive. La forme en plongée de l’avant du véhicule aide à procurer une bonne visibilité et le format de presque 5 mètres de long n’est pas du tout intimidant. La bonne dimension de la fenestration contribue aussi à donner une visibilité sans encombre. Les passagers, peu importe la place qu’ils occupent dans la voiture, seront à l’aise et le coffre est généreux à 453 litres. Le moteur 1,6 turbo que nous avons mis à l’essai est souple, silencieux et économe, mais pas sportif, ce qui en soi n’est pas un défaut, mais on va ici privilégier une conduite plus coulée. L’adrénaline sera réservée au modèle N-Line. Hyundai n’a pas à envier la concurrence en ce qui concerne la technologie. Vous avez de série dans tous les modèles la technologie Hyundai Smart Sense Tech. Il s’agit d’une suite de fonctions d’assistance au conducteur comprenant l’assistance à la collision avant, régulateur de vitesse intelligent, assistance au suivi de la voie, assistance à la conduite sur route, surveillance du conducteur, prévention des collisions de stationnement, moniteur d’angles morts et assistance de circulation transversale. Notre modèle Ultimate proposait une suite encore plus élaborée comme le « Moniteur d’angle mort ». Si vous connaissez déjà le LaneWatch de Honda, cette configuration fait encore mieux. Alors que le système Honda ne vous montre que la vidéo de votre angle mort droit sur l’écran central du tableau de bord, les caméras Hyundai afficheront vos zones aveugles côtés gauche et droit (en fonction du clignotant que vous utilisez) et les affichent à gauche ou à droite du volant sur le tableau de bord devant le conducteur. Simple et très efficace. Il y a aussi le « Remote Smart Parking Assist » (RSPA), un système conçu pour les espaces étroits de stationnement comme les condominiums. À l’aide des flèches sur le porte-clés, vous pouvez diriger comme un drone votre voiture dans l’espace restreint et l’éteindre. Lorsque vient le moment de partir, il vous suffit d’inverser la procédure et d’amener la voiture à vous. La clé peut fonctionner jusqu’à 10 mètres en théorie. Les utilisateurs peuvent stocker leurs paramètres individuels (siège, miroirs, son, autorisations) dans le profil des applications. Ils peuvent également partager à distance l’accès au véhicule; par exemple une clé numérique peut être envoyée sous forme d’invitation, avec une durée définie (d’une minute à un an) et même en fixant des restrictions au type d’accès (pour le voiturier ou les jeunes conducteurs). Notons aussi que vous avez droit à Apple CarPlay et Android auto de série, un écran de 10,25 pouces.

Conclusion

Il est clair qu’à 40 000$ dollars, l’Ultimate n’est pas donnée. Toutefois, elle n’est pas plus chère qu’une Toyota Camry ou encore une Honda Accord ou Subaru Legacy équipée de la même manière. Elle est fiable et offre la meilleure garantie du segment.

Forces

  • Excellent rapport prix /technologie
  • Un style unique
  • Roulement silencieux
  • Excellente finition

Faiblesses

  • Puissance un peu modeste des moteurs
  • Pas encore de 4 roues motrices
  • Le sélecteur de vitesses à bouton-poussoir

 

Partager cet article