Jaguar XJ 2018: Classique

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Jaguar XJ 2018:  Classique

Elle a officiellement fait son entrée sur le marché à l’automne 2009 comme modèle 2010. Son style a fait école dans les autres modèles de la marque comme la XF et plus récemment la XE. Après huit ans de bons et loyaux services de cette voiture, celui qui a dessiné cette superbe grande berline, Ian Callum, a confirmé qu’il va y avoir une nouvelle XJ en 2018 et que cette anglaise parmi les allemandes ne visera pas à concurrencer les Germains sur leurs propres terrains, mais à conserver l’aristocratie britannique dans le monde des grandes berlines.

Silhouette irrésistible

Force est d’admettre que même après huit ans, cette XJ n’a pas pris une seule ride. Existant en version ordinaire ou allongée (la plus populaire chez nous), elle montre des proportions équilibrées, une ligne fluide, et rien ne ressemble à une XJ. Il est vrai que les ventes sont très discrètes, mais si vous cherchez une méthode pour vous distinguer visuellement des limousines allemandes, vous ne trouverez pas mieux.

Un salon de luxe

L’intérieur est couvert de cuir souple, spongieux et magnifiquement odorant. Vous avez la sensation d’être dans un siège dessiné juste pour vous. En plus de la molette de changement de rapports, qui utilise peu d’espace, vous avez le système d’infodivertissement InControl Touch Pro, qui se compare à un iDrive de BMW ou à un Comand de Mercedes, mais en plus simple. Vous avez aussi l’Internet intégré dans la voiture. Pour les passagers arrière, il faut aller dans la version allongée pour offrir un espace généreux. La version ordinaire n’est pas très généreuse à ce chapitre. Je passerai sous silence la liste interminable d’options. Le firmament électronique n’est pas l’égal des allemandes, mais il n’en demeure pas moins que l’expérience est unique.

Les avantages de 4 roues motrices

Pas de changement pour 2018, vous avez toujours le choix entre une version intégrale avec moteur V6 de 3.0 L compressé de 340 chevaux ou une version à roues motrices arrière avec un V8 de 5.0 L compressé de 543 chevaux. Le V6 se joint à une boîte automatique à six rapports, à huit avec la version XJR. Si la puissance du V8 est impressionnante, son utilisation se limite pratiquement à trois saisons. C’est grâce à l’arrivée tardive de la transmission intégrale que la XJ a été capable de survivre au Canada et, franchement, les 340 chevaux suffisent amplement à la tâche. Que vous optiez pour l’un ou l’autre des versions, la puissance est disponible à tous les régimes et les accélérations sont très progressives, à l’image des britanniques qui font toujours montre de flegme.

Souple et puissante

Bien que dans la version allongée nous ayons tendance à voir le propriétaire sur le siège arrière, la XJ est plus intéressante à conduire qu’à se laisser conduire. Une fois sur la route, vous perdez la notion de format et, malgré sa taille, elle est aussi amusante à conduire qu’une Série 3 de BMW. La direction est rapide et précise, on ne sent pas vraiment le poids de la voiture dans le volant et même une route en lacets se transforme en une partie de plaisir. Le confort est naturellement au centre des préoccupations, un confort jumelé à un silence de roulement digne d’un couvent de sœurs cloîtrées. Il n’y a pas le côté ostentatoire d’une opulente Classe S de Mercedes ou d’une Série 7 de BMW, mais c’est aussi ce qui fait la beauté de Jaguar. Vous avez une personnalité qui lui est propre.

Conclusion

À ce point-ci, vous vous demandez sans doute pourquoi une note de 80 % et un drapeau jaune. Le problème de Jaguar réside dans une formule toute simple. Il ne faut pas se demander si votre Jaguar va faire défaut, mais bien quand elle va faire défaut. En plus des nombreux rappels, il y a toutes sortes de bobos électriques et électroniques qui affublent ses modèles. Il est vrai qu’il y a eu un grand pas en avant de fait depuis quelques années. Mais juste pour être certain, j’attendrais encore. Votre meilleure solution dans ce cas-ci : louez-en une.

Forces

Ligne exceptionnelle

Matériaux de qualité

Moteur V8 addictif

Faiblesses

Fiabilité aléatoire

Quelques bruits parasites à bord

Un V8 sans transmission intégrale

 

Fiche Technique

Prix 93 000 à 125 000 $ t&p 1 995 $

LA COTE VERTE MOTEUR V6 DE 3,0 L SURALIMENTÉ  (SOURCE ÉnerGuide)
CONSOMMATION (100 km) XJ ville 14,0 L, route 9,0 L XJL ville 14,0 L, route 9,4 L • CONSOMMATION ANNUELLE XJ 2 006 L, 2 708 $ XJL 2 023 L, 2 731 $ • INDICE D’OCTANE  91  • ÉMISSIONS POLLUANTES (CO2)  XJ 4 614 kg/an XJL 4 653 kg/an

 

NOUVEAUTÉS EN 2018

Aucun changement majeur

 

FICHE D’IDENTITÉ

 

VERSION(S)  Berline 4 portes 5 places 2AR XJR, XJRL 4RM XJ R-Sport, XJ Portfolio, XJL Portfolio

GÉNÉRATIONS 1ère 1968 ACTUELLE 2010

CONSTRUCTION Castle Bromwich, Angleterre

COUSSINS GONFLABLES 6 (frontaux, latéraux avant, rideaux latéraux)

CONCURRENCE CATÉGORIE Berlines de Prestige Aston Martin Rapide S, Audi A8, Bentley Flying Spur, BMW Série 6 GranCoupe / Série 7, Cadillac CT6 / XTS, Genesis G90, Kia K900, Lincoln Continental, Lexus LS, Maserati Quattroporte, Mercedes-Benz Classe S / CLS, Porsche Panamera

 

AU QUOTIDIEN

 

COLLISION FRONTALE 5/5 LATÉRALE 5/5

VENTES EN 2016 AU QUÉBEC 56 (-25,3%)  AU CANADA 323 (-5,8%)

DÉPRÉCIATION (%) 42,5 (3 ans)

RAPPELS (2012 à 2017) 7

COTE DE FIABILITÉ 3/5

 

CONNECTIVITÉ ET MULTIMÉDIA (certains en option et/ou peuvent requérir un abonnement)

AUDIO Radio HD, CD/DVD, MP3, Bluetooth diffusion en continu, prises USB, iPod et auxiliaire

NAVIGATION/INTERNET InControl Touch navigation, 3D, reconnaissance vocale, circulation en temps réel

CONNEXION TÉLÉPHONIQUE InControl Touch, Bluetooth, reconnaissance vocale

 

+ MOTEUR(S)

 

(R-Sport , Portfolio) V6 3,0 L DACT à compresseur volumétrique

PUISSANCE 335 ch à 6 500 tr/min
COUPLE 332 lb-pi de 3 500 à 5 000 tr/min

RAPPORT POIDS/PUISSANCE XJ/XJL 5,2 kg/ch 4RM 5,5 kg/ch

BOÎTE(S) DE VITESSES automatique à 8 rapports avec mode manuel

PERFORMANCES 0-100 km/h 6,4 s

VITESSE MAXIMALE 250 km/h (bridée)

 

(XJR) V8 5,0 L DACT à compresseur volumétrique

PUISSANCE 543 ch de 6 000 à 6 500 tr/min
COUPLE 502 lb-pi de 2 500 à 5 000 tr/min

RAPPORT POIDS/PUISSANCE 3,5 kg/ch

BOÎTE(S) DE VITESSES automatique à 8 rapports avec mode manuel

PERFORMANCES 0-100 km/h  4,6 s

VITESSE MAXIMALE  280 km/h (bridée)

CONSOMMATION (100 km) ville 15,8 L, route 10,2 L (octane 91)

ANNUELLE 2 261 L, 3 052 $

ÉMISSIONS DE CO2 5 200 kg/an

 

+ AUTRES COMPOSANTS

 

SÉCURITÉ ACTIVE ADDITIONNELLE (certains en option) régulateur de vitesse adaptatif, avertisseurs d’obstacle latéral et arrière, reconnaissance des panneaux routiers, sonar de stationnement avant et arrière, caméra de recul

SUSPENSION avant/arrière indépendante

FREINS avant/arrière disques

DIRECTION à crémaillère, assistée

PNEUS P245/45R19 (av.) P275/40R19 (arr.) XJR P245/40R20 (av.) P275/35R20 (arr.)

 

+DIMENSIONS

 

EMPATTEMENT 3 032 mm  XJL 3 157 mm

LONGUEUR 5 127 mm  XJL 5 255 mm

LARGEUR 1899 mm (rétro. repliés), 2 105 mm (incl. rétro.)

HAUTEUR 1 456 mm

POIDS XJ TI 1 871 kg XJL TI 1 875 kg XJR 1 870 kg XJR L 1 885 kg

RÉPARTITION DU POIDS AV/ARR (%) 51/49

DIAMÈTRE DE BRAQUAGE  2RM XJ 11,9 m XJL 12,3 m 4RM XJ 12,4 m XJL 12,9 m

COFFRE 520 L

RÉSERVOIR DE CARBURANT 82 L

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des