Jeep Wrangler Rubicon – Charme rustique

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Jeep Wrangler Rubicon – Charme rustique

Bien au-delà d’un véhicule, un Jeep c’est d’abord un mode de vie, un état d’esprit. On ne peut pas regarder un Jeep et le juger de manière pragmatique en prenant les mêmes critères que d’autres véhicules. Un Jeep c’est un vieux concept inconfortable qui ne tient pas la route. L’accès est difficile, l’insonorisation inexistante et les bruits de vent rentrent de partout. Si la présentation est plus moderne depuis quelques années, ce véhicule conçu pour aller dans les sentiers hors route conserve sa construction caisse-sur-châssis et ses essieux solides. Même si la plupart des propriétaires ne s’aventurent jamais en dehors des sentiers battus, le Wrangler est toujours capable de grimper sur les rochers, en particulier notre version Rubicon à l’essai. Pas de gros changements à venir pour l’édition 2021. Vous allez obtenir de série une alerte de remplissage des pneus sur les modèles Sahara et Rubicon et un mode « Off-Road plus » sur la version Rubicon. Vous avez de plus droit à quelques options comme une caméra orientée vers l’avant sur les modèles Sahara et Rubicon et un système 4×4 Rock-Trac sur le Rubicon.

Toujours un tape-cul

Le plaisir de beaucoup de propriétaires de Jeep est de profiter de ses portes amovibles, son toit amovible et son pare-brise rabattable. Vous avez un rare sentiment de liberté au volant. Mais si vous regardez les choses de plus près, vous allez sans doute faire cela quelques fois dans l’été au mieux. Notre version Rubicon qui est un des véhicules les plus compétents qui existe en conduite hors route n’exploite pas souvent ses talents, car peu de propriétaires vont plus loin qu’un chemin de gravier.  Sur un chemin pavé, sa tenue de route n’est pas à la hauteur des attentes d’un VUS moderne. La tenue de route est approximative. Vous devez corriger la trajectoire en ligne droite sur l’autoroute. Il ne possède pas de bons réflexes (frein, suspension et direction). La tenue de route est ferme et la moindre bosse cogne. L’empattement court de notre version deux portes rend la conduite sautillante et en raison de sa forme carrée et de l’absence d’une garniture de toit pour amortir les bruits, le bruit du vent est écrasant dès que la vitesse avoisine les 100 km/h.

Un V6 bien adapté

Alors qu’un moteur 4 cylindres 2 litres turbo cde 270 chevaux est disponible depuis peu et que Jeep va ajouter pour l’an prochain le 4Xe en version hybride branchable en plus de sa version Diesel, nous croyons que c’est encore le V6 de 3,6 litres qui fait le meilleur boulot. Avec ses 285 chevaux et sa boîte automatique à huit rapports, vous avez toujours une bonne réserve de puissance. Notre version Rubicon est capable d’attaquer n’importe quel terrain, ce qui le rend si populaire. Il est équipé de pneus uniques, de plaques de protection sous la carrosserie, de différentiels de blocage avant et arrière, une garde au sol importante, un contrôle de descente enveloppé dans un format passe-partout idéal

Intérieur peu confortable

Pour prendre place à bord, vous devez prendre votre élan et passer par le marchepied. Attention si vous avez été joué dans la boue, vous allez immanquablement vous salir les pantalons en descendant du véhicule. Une fois à bord, la cabine est assez moderne avec les écrans numériques. Quelques détails classiques évoquant l’héritage de Jeep ajoutent à l’expérience. Les sièges sont encore trop spongieux et le soutien minimal. Les places arrière ressemblent plus à un banc d’autobus et le rangement est compté dans la version 2 portes, le Unlimited est votre seule solution si vous avez envie de plus d’espace.  Vous avez droit à quelques aides à la conduite comme l’avertissement d’angle mort et l’avertissement de circulation transversale à l’arrière en option. L’avertissement de collision avant avec freinage d’urgence automatique et le régulateur de vitesse adaptatif sont aussi disponibles.

Conclusion

Le Jeep Rubicon n’est pas mon genre de véhicule. Il fait avoir un petit côté masochiste pour apprécie cette monture et avoir un portefeuille bien garni. Le Rubicon de base va vous soulager d’un peu plus de 48 000 $. Notre modèle d’essai avec un bon nombre d’options était à 65 000$, un sérieux montant pour se faire brasser les fesses.

 

 

 

 

Partager cet article