Lexus LS 500 2018 – Beaucoup de chemin parcouru

Lexus LS 500 2018 – Beaucoup de chemin parcouru

L’histoire de la LS a commencé en 1990 avec la LS 400, première grande berline japonaise à venir jouer dans la cour des grandes limousines allemandes. Lexus aura survécu à cette épreuve et lance pour 2018 la cinquième génération de sa grande berline, qui porte dorénavant le nom de LS 500. Officiellement présentée au Salon de l’auto de Détroit en 2017, la 500 prendra la route d’ici la fin de l’année 2017.

Presque provocante

Les analystes ont longtemps reproché à Lexus de manquer d’audace dans son design. Depuis un an ou deux, la compagnie japonaise a pris le taureau par les cornes et rajeuni son approche. La calandre en sablier ne fait pas encore l’unanimité, mais force est d’admettre que le style n’a plus rien du pain blanc tranché. Cette nouvelle LS est plus longue, plus basse et plus large que sa devancière. En fait, la LS profite de la même plate-forme que la LC lancée l’an dernier. Les lignes sont plus exubérantes et reflètent une identité plus moderne. Comme elle sera disponible dans 90 pays, Lexus a voulu lui donner un style plus international. Le plus important, c’est que cette Lexus, contrairement aux modèles précédents, dégage une émotion et réussit à se distinguer visuellement de la concurrence. On ne voit plus en cette berline un style emprunté à ses rivales, mais un genre qui lui est propre.

Haut de gamme

Le luxe à bord de la LS 500 est partout. Des sièges de conception nouvelle avec 28 réglages en option et des fonctions de chauffage, de refroidissement et de massage illustrent parfaitement cette démarche. Sur le tableau de bord, les groupes d’instruments de forme organique affichent les données à la même hauteur, favorisant une conception centralisée qui permet au conducteur de manœuvrer tous les systèmes sans avoir à changer de position. Les sièges arrière sont aussi chauffants, ventilés et massants avec un espace plus que généreux. Le siège situé juste derrière le passager avant peut être incliné à 48 degrés et relevé à 24 degrés pour faciliter la sortie du passager arrière. Le mélange de bois naturel et de cuir est aussi très réussi, tout comme l’éclairage diffus qui baigne dans l’habitacle et qui fait très zen. Technologiquement, la LS est pourvue du système de sécurité Lexus+ et offrira le système de sécurité évolué de Lexus, qui comprend le premier dispositif intuitif de détection des piétons avec direction active au monde. Si le système détecte un piéton dans la voie de la voiture et qu’une collision semble imminente, la LS freinera automatiquement et contournera le piéton sans sortir de sa voie. L’affichage tête haute en couleurs en option est utilisé pour alerter le conducteur. Le Lexus CoDrive permet le contrôle de la direction selon les intentions du conducteur et fournit une aide à la conduite continue sur l’autoroute.

Fini le V8

Fini le V8, Lexus passe elle aussi à l’ère des turbos avec un V6 de 3,5 litres flanqué de deux turbos. Il n’y a pas de pertes au chapitre de la puissance. Ce moteur produit 415 chevaux et filtre sa puissance en passant par une nouvelle boîte automatique à 10 rapports introduite dans la LC. Il s’agit d’une boîte automatique à convertisseur de couple dont les temps de passage rivalisent avec ceux d’une boîte à double embrayage. La version 500h utilise la même base mécanique. Les deux turbos sont remplacés par deux moteurs électriques qui offrent une puissance combinée de 354 chevaux. La transmission, elle aussi provenant de la LC 500h, ajoute à une CVBT classique un dispositif de changement de vitesses à quatre étages qui permet une meilleure réponse et la sensation de conduire une boîte automatique. Les performances sont au rendez-vous avec 4,5 secondes pour le 0-100 km/h avec la 500 et 5,4 secondes avec la 500h.

Meilleur dynamisme

Avec un châssis très rigide, 415 chevaux de puissance et une boîte automatique qui s’adapte à votre conduite, il y a fort à parier que la LS, malgré son format, ne manquera pas de verve. Vous avez le choix de trois modes de conduite (Normal, Sport et Sport+). Même la version hybride est orientée sportive et permet de rouler sans l’apport de la fonction hybride jusqu’à 140 km/h. Lexus va offrir le VDIM, ou système de gestion intégrée de la dynamique du véhicule, qui coordonne le fonctionnement à l’unisson de tous les sous-systèmes du véhicule – freinage, direction, groupe motopropulseur et suspension – afin de contrôler les mouvements longitudinal, latéral et vertical, ainsi que la vitesse de lacet, le roulis et le tangage. Vous avez aussi des barres stabilisatrices actives et un système de maniabilité dynamique Lexus (LDH) avec direction indépendante aux roues avant et arrière. Et l’habitacle demeure parmi les plus silencieux sur le marché. On vous assure donc la même sérénité au volant avec un volet dynamique grandement amélioré.

Conclusion

La route a été longue et parsemée d’embûches pour Lexus, qui avait une forte pente à remonter pour se mesurer aux ténors allemands. Cette plus récente LS représente tout le savoir-faire de la marque et mérite que l’on s’y attarde.

Fiche Technique

Prix 125 000 à 150 000 $ (est.)

LA COTE VERTE MOTEUR V6 DE 3,5 L TURBO HYBRIDE  (SOURCE L’Annuel)
CONSOMMATION (100 km) ville10,5 L route 8,5 L (est.) • CONSOMMATION ANNUELLE  1 615 L, 2 180 $ • INDICE D’OCTANE  91  • ÉMISSIONS POLLUANTES (CO2)  3 714 kg/an

NOUVEAUTÉS EN 2018

Nouvelle génération, une seule longueur d’empattemen

FICHE D’IDENTITÉ

VERSION(S)  Berline 4 portes 5 places 2AR/4RM 500, 500 F Sport, 500h (hybride)

GÉNÉRATIONS 1ère 1990 ACTUELLE 2018

CONSTRUCTION Tahara, Japon

COUSSINS GONFLABLES 10 (frontaux, latéraux avant et arrière, genoux conducteur et passager, rideaux latéraux)

CONCURRENCE CATÉGORIE Berlines de Prestige Audi A8, BMW Série 6 GranCoupe / Série 7, Cadillac CT6 / XTS, Genesis G90, Jaguar XJ, Kia K900, Lincoln Continental, Maserati Quattroporte, Mercedes-Benz Classe S / CLS, Porsche Panamera, Tesla S

 

AU QUOTIDIEN

COLLISION FRONTALE nm LATÉRALE nm

VENTES EN 2016 AU QUÉBEC 10 (-9,1%)  AU CANADA 95 (-22,8%)

DÉPRÉCIATION (%) 33,8 (3 ans)

RAPPELS  (2012 à 2017) aucun à ce jour

COTE DE FIABILITÉ nm (5/5 en 2017)

 

CONNECTIVITÉ ET MULTIMÉDIA (certains en option et/ou peuvent requérir un abonnement)

AUDIO ND

NAVIGATION/INTERNET ND

CONNEXION TÉLÉPHONIQUE ND

 

+ MOTEUR(S)

 

(LS 500) :V6 3,5 L DACT turbo

PUISSANCE 415 ch à ND tr/min

COUPLE 442 lb-pi à ND tr/min

RAPPORT POIDS/PUISSANCE 5,2 kg/ch (est.)

BOITE(S) DE VITESSES automatique à 10 rapports avec mode manuel

PERFORMANCES 0 à 100 KM/H  4,8 s (est.)

REPRISE 80-115 km/h ND

FREINAGE 100-0 km/h ND

NIVEAU SONORE À 100 km/h ND

VITESSE MAXIMALE  ND

 

(LS500h) V6 3,5 L DACT + 2 moteurs électriques (est.)

PUISSANCE 295 ch + 177 ch de 2 moteurs électriques, 354 ch total disponible (est.)

COUPLE 257 lb-pi à 4 900 tr/min + 221 lb-pi de 2 moteurs électriques (est.)

RAPPORT POIDS/PUISSANCE 6,5 kg/ch (est.)

BOÎTE(S) DE VITESSES automatique combinée une à 4 rapports + une CVT, avec mode Sport simulant 10 rapports

PERFORMANCES 0-100 km/h 6,7 s (est.)

VITESSE MAXIMALE 270 km/h, 140 km/h en mode électrique seulement

 

+ AUTRES COMPOSANTS

 

SÉCURITÉ ACTIVE ADDITIONNELLE (certains en option) Avertisseurs d’obstacle latéral et arrière, avertisseur d’impact imminent et détecteur de piéton  avec freinage et direction autonomes, régulateur de vitesse adaptatif avec fonction arrêt-départ, phares adaptatifs

SUSPENSION avant/arrière indépendante, pneumatique en option

FREINS avant/arrière disques

DIRECTION à crémaillère, assistée électriquement, 4 roues directionnelles

PNEUS F Sport P245/45R20 (av.) P275/40R20 (arr.)

 

+DIMENSIONS

 

EMPATTEMENT 2 895 mm (est.)

LONGUEUR 5 235 mm (est.)

LARGEUR 1 855 mm (est.)

HAUTEUR  1 440 mm (est.)

POIDS 2 150 kg (est.) 500h 2 300 kg (est.)

RÉPARTITION DU POIDS AV/ARR (%) ND

DIAMÈTRE DE BRAQUAGE ND

COFFRE ND

RÉSERVOIR DE CARBURANT  ND

 

 

 

 

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des