Mazda MX-5 (2011-2016)

Mazda MX-5 (2011-2016)

Est-ce que l’élève a surpassé le maître? Voilà une question que la direction de Mazda peut se permettre de poser. Largement inspirée des petits roadsters britanniques des années 50-60, la MX-5, autrefois mieux connue sous le nom de Miata, est aujourd’hui le roadster le plus vendu de l’histoire avec plus d’un million d’unités dans le monde. L’élève a surpassé le maître. L’essentiel de cette page couvre la génération de 2008 à 2015. Comme toujours, Mazda étire les versions de la MX-5, et c’est à juste titre. D’un modèle à l’autre, on repousse constamment l’agrément de conduite, et comme la MX-5 est seule dans son segment, elle n’a pas à craindre la compétition. Même seule sur son île, la MX-5 se veut l’incarnation des plaisirs d’été coupables. Le style ne vieillit tout simplement pas, et ce, peu importe la génération. Cette voiture est intemporelle.

Dans la cabine, considérant son format, on comprend que l’espace y est compté. Un individu de grande taille s’y sentira à l’étroit. Il ne serait même pas surprenant qu’une personne de plus de 1,80 mètre voie son front sortir de l’auto. Tout petit, tout nous tombe sous la main. Malheureusement, les accessoires sont très limités. On joue la carte de la pureté de la conduite sans artifice. D’ailleurs, ne comptez pas aller trop loin en vacances; le coffre est minuscule, brosse à dents et bikini! De plus, si vous optez pour le modèle à toit dur rétractable, votre bagage se restreindra à votre hygiène buccale.

Mécaniquement, pas besoin d’une grande cavalerie, la voiture ne pèse rien ou presque. On obtient de facto un 4-cylindres de deux litres de 170 chevaux pour 2011 et 167 à partir de 2012. C’est amplement suffisant. Pour rehausser l’expérience, on suggère vivement la boîte manuelle à six rapports. De cette manière, on peut jouer des régimes. La fiabilité ne pose pas de problème, la MX-5 est vierge de tout rappel. Pour 2016, on arrive avec une nouvelle génération. On revient aux sources avec un bolide plus petit, plus léger et moins puissant, mais encore plus agréable à conduire.

Rappels

  • Aucun rappel à ce jour

À surveiller

Rien à signaler

Fiche technique

MAZDA MX-5 (2011-2016)

 

L4 2,0 L DACT (2011)

170 CH À 6700 TR/MIN (166 CH AUTO) | COUPLE : 140 LB-PI À 5000 TR/MIN

TRANSMISSION : MAN. À 5 RAPPORTS, MAN. À 6 RAPPORTS, AUTO. À 6 RAPPORTS,

CONSOMMATION (100 KM) (MAN) 8,4 L (5 RAPPORTS), (MAN) 8,5 L (6 RAPPORTS), (AUTO) 8,7 L  (OCTANE 91)

 

L4 2,0 L DACT (2012-2015) (GX, GS, GT)

167 CH À 7000 TR/MIN (158 CH À 6700 TR/MIN AUTO.) | COUPLE : 140 LB-PI À 5000 TR/MIN

TRANSMISSION : MAN. À 5 RAPPORTS, MAN. À 6 RAPPORTS, AUTO. À 6 RAPPORTS

CONSOMMATION (100 KM) (MAN) 9,4 L (5 RAPPORTS), (MAN) 9,6 L (6 RAPPORTS), (AUTO) 9,6 L  (OCTANE 91)

 

L4 2,0 L DACT (2016) (GX, GS, GT)

155 CH À 6000 TR/MIN | COUPLE : 148 LB-PI À 4600 TR/MIN

TRANSMISSION : MAN. À 6 RAPPORTS, AUTO. À 6 RAPPORTS

CONSOMMATION (100 KM) (MAN) 7,8 L, (AUTO) 7,7 L  (OCTANE 91)

 

VOLUME DU COFFRE : 150 L (2011-2015), 130 (2016)

 

 

 

 

 

Voitures usagées

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des