Mazda MX-5 2018 – Juste du bonheur

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Mazda MX-5 2018 – Juste du bonheur

C’est en septembre 2014 que Mazda nous présentait la très attendue quatrième génération de la MX-5. Les amateurs n’ont pas été déçus. Plus légère, plus agile et plus moderne, cette nouvelle génération n’a rien perdu de son charme et prendre le volant nous fait comprendre pourquoi la MX-5 est la décapotable la plus vendue au monde.

Petite mais amusante

Depuis ses débuts, la Miata, devenue MX-5, jouit sans doute du plus haut capital de sympathie dans le monde automobile. Le genre de voiture que l’on achète simplement en la regardant. Elle a l’air d’un jouet grandeur nature qui donne simplement envie de prendre le volant et de partir. Mazda a modernisé le style de la plus récente génération et éliminé 97 kilos du poids total. Le résultat est une silhouette plus contemporaine qui n’a rien perdu de son charme. La RF est venue s’ajouter à la gamme depuis peu avec son toit rétractable en 13 secondes et un style un peu plus européen. Une seule remarque, nous aurions apprécié une palette de couleurs un peu plus élaborée.

Simple et efficace

Soyons honnête, une personne de mon gabarit n’est pas le format idéal pour une MX-5. L’espace est compté. Cela dit, une fois à bord, on s’y fait. Le siège moulant et la position de conduite donnent tout de suite le ton. J’ai toujours aimé le petit bras de vitesses en forme de balle de golf. Il tombe naturellement sous la main. Je trouve encore l’écran tactile inutilement compliqué à manipuler et j’aimerais bien qu’il se cache dans la planche de bord lorsque la voiture est à l’arrêt. Cela a un peu l’air d’une verrue au milieu de la place. La version à toit souple détient sans doute le record du retrait le plus rapide du toit. Cela se fait en quelques secondes. Même chose pour le réinstaller. Nous avons aussi beaucoup apprécié les haut-parleurs dans les appuie-têtes. Si proches des oreilles, ils auraient pu être envahissants, mais non, cela fonctionne très bien. Il faut finalement saluer le sérieux dans la finition de l’habitacle, qui est sans faille.

Pimpante

En théorie, on ne devrait pas s’attendre à grand-chose avec un moteur de deux litres de 155 chevaux. Toutefois, avec ce moteur placé en position centrale avant, un habitacle bien reculé pour optimiser la répartition de poids à 50/50 devant et derrière et un centre de gravité bien bas, vous ajoutez des ingrédients qui amènent une autre dimension à la voiture. Il ne faut pas oublier les 97 kilos en moins de cette plus récente génération, qui font pencher la balance à un peu plus de 1000 kilos. Les 155 chevaux sont donc largement suffisants pour donner de belles sensations au volant. Bien que la boîte automatique soit possible en option, c’est presque un sacrilège de la choisir tellement la boîte manuelle est une alliance naturelle avec cette voiture. Ses rapports courts et sa manipulation sans effort font la moitié du charme de la voiture.

Précise

Cette plus récente cuvée se distingue à plusieurs points de vue. Il faut d’abord souligner la grande rigidité de la nouvelle structure, à elle seule responsable d’une grande partie du plaisir de conduire. La direction est celle d’un kart, rapide, précise; vous pointez du volant et vous y êtes. Vous n’avez pas à faire de grandes manœuvres avec le volant, on fonctionne à petits coups de poignets, c’est génial. La boîte manuelle est courte, précise et répond à toutes vos attentes. Les pneus de 17 pouces avec jantes BBS collent à merveille sur la route, aidés par la suspension Bilstein, qui se lance dans une courbe avec enthousiasme. Mazda a aussi été capable, grâce à cette grande rigidité, d’assouplir suffisamment la suspension pour offrir un confort de bon aloi sans dénaturer les aptitudes sportives de la MX-5. Vous avez donc un bel équilibre. La capote du modèle à toit souple n’absorbe pas aussi efficacement les bruits extérieurs que certains modèles allemands, mais elle obtient sans problème la note de passage. Pour ce qui est du modèle RF, le système antiremous fait son travail lorsque vous prenez la route en mode décapotable et filtre mieux les bruits extérieurs que le toit souple.

Conclusion

Le manque d’espace, le peu de rangement, le coffre de seulement 130 litres, qui constitueraient des défauts flagrants dans d’autres voitures, font ici le charme de la MX-5. C’est une voiture bonheur que l’on peut se procurer à un prix réaliste.

Forces

Une silhouette attirante

Un réel plaisir de conduire

Un prix réaliste

Faiblesses

La boîte automatique coupe le plaisir de moitié

Espace compté pour les passagers

Certains détails d’ergonomie dans l’habitacle

Fiche Technique

Prix  31 900 à 42 200 $ t&p 1 795 $ (2017)

LA COTE VERTE MOTEUR L4 DE 2,0 L  (SOURCE ÉnerGuide)
CONSOMMATION (100 km) man.  ville 8,9 L,  route 7,1 L auto.  ville 9,0 L, route 6,7 L • CONSOMMATION ANNUELLE man.  1 377 L,  1 859 $ auto. 1 360 L, 1 836 $ • INDICE D’OCTANE  91  • ÉMISSIONS POLLUANTES (CO2)   man. 3 167 kg/an auto. 3 128 kg/an

NOUVEAUTÉS EN 2018

Nouvelle version RF à toit rigide rétractable. Avertisseurs d’obstacle latéral et arrière et entrée sans clé de série, nouvelle palette de couleurs. Sur GS: rétroviseurs extérieurs chauffants de série, sièges en tissus maintenant disponibles chauffants. Sur GT: cuir tan remplace Nappa.

FICHE D’IDENTITÉ

VERSION(S)  Cabriolet 2 portes 2 places 2AR MX-5 GX, GS, GT MX-5 RF GS, GT

GÉNÉRATIONS 1ère 1990 ACTUELLE 2016

CONSTRUCTION Hiroshima, Japon

COUSSINS GONFLABLES 4 (frontaux, latéraux)

CONCURRENCE CATÉGORIE Cabriolets d’entrée de gamme Chevrolet Camaro, Fiat 124, Fiat 500c, Ford Mustang, MINI Cooper, Volkswagen Beetle

 

AU QUOTIDIEN

COLLISION FRONTALE ND LATÉRALE ND

VENTES EN 2016 AU QUÉBEC 372 (+77,1%)   AU CANADA 903 (+43,3%)

DÉPRÉCIATION (%) 39,0 (3 ans)

RAPPELS (2012 à 2015) aucun à ce jour (2016-2017) aucun à ce jour

COTE DE FIABILITÉ 4/5

 

CONNECTIVITÉ ET MULTIMÉDIA (certains en option et/ou peuvent requérir un abonnement)

AUDIO SiriusXM, Aha, Stitcher, prise auxiliaire et 2 USB, compatible MP3, CD

NAVIGATION/INTERNET Mazda Connect, reconnaissance vocale

CONNEXION TÉLÉPHONIQUE Bluetooth, lecture et réponse audio aux textes SMS

 

+ MOTEUR(S)

 

(GX, GS, GT) L4 2,0 L DACT

PUISSANCE 155 ch à 6 000 tr/min
COUPLE 148 lb-pi à 4 600 tr/min

RAPPORT POIDS/PUISSANCE 6,8 à 7,2 kg/ch

BOÎTE(S) DE VITESSES manuelle à 6 rapports (GX), automatique à 6 rapports avec mode manuel (option GX) et manettes au volant (GS, GT)

PERFORMANCES 0-100 km/h 6,2 s

REPRISE 80-115 km/h 8,9 s

FREINAGE 100-0 km/h 37,8 m

NIVEAU SONORE À 100 km/h Moyen

VITESSE MAXIMALE  205 km/h

 

+ AUTRES COMPOSANTS

 

SÉCURITÉ ACTIVE ADDITIONNELLE (certains en option) avertisseurs d’obstacle latéral et de sortie de voie, phares automatiques

SUSPENSION avant/arrière indépendante

FREINS avant/arrière disques

DIRECTION à crémaillère, assistée

PNEUS GX P195/50R16 GS/GT P205/45R17

 

+DIMENSIONS

 

EMPATTEMENT 2 309 mm

LONGUEUR 3 914 mm

LARGEUR 1 918 mm (incl. rétro.)

HAUTEUR 1 234 mm (roues de 16 po.), 1 240 mm (roues de 17 po.) RF 1 245 mm

POIDS GX/GS man. 1 058 kg auto. 1 078 kg RF man. 1 114 kg auto. 1 131 kg

RÉPARTITION DU POIDS AV/ARR (%) 50/50

DIAMÈTRE DE BRAQUAGE 9,4 m

COFFRE 130 L RF 127 L

RÉSERVOIR DE CARBURANT 45 L

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des