Mercedes-Benz Classe GLA (2015-2016)

Mercedes-Benz Classe GLA (2015-2016)

A-t-on le droit d’affubler une Mercedes-Benz du qualificatif de bibitte? Ou alors, si vous préférez, pourrions-nous convenir de l’expression un drôle d’animal?… Parce que, franchement, si vous croisez le châssis de la berline CLA, qui déjà se prend pour un coupé, avec un gabarit d’une Classe B, le tout saupoudré d’un style utilitaire compact à la GLC, vous obtenez ce véhicule original appelé GLA. On parle ici d’un petit VUS dont l’espace intérieur est à l’avenant, c’est-à-dire adéquat à l’avant et comprimé à l’arrière, avec un coffre à bagages qui, sans être minuscule, s’avère moins logeable que celui d’une Golf. L’instrumentation, tout en étant simple, est facile d’accès. Un bémol par contre aux bras de contrôle greffés au volant : leur localisation inhabituelle fait qu’il est facile de les mettre en marche par mégarde en tournant le volant. Les baquets sont de première qualité, tout comme les matériaux de la cabine, dignes d’une Mercedes-Benz. Les mécaniques proposées sont deux variantes du 4-cylindres turbo de deux litres. On commence avec les 208 chevaux très satisfaisants de la version 250, puis on passe aux 355 chevaux très dynamiques du 45 AMG qui vous catapultent de 0 à 100 km/h en cinq secondes. Ajoutez-y une boîte de vitesses à sept rapports de même que la transmission intégrale 4MATIC, et le GLA, avec sa garde au sol rehaussée, est fin prêt à s’aventurer hors route. Vraiment. Il ne rechignera pas face au mauvais sentier qui mène au chalet de pêche, ou même plus loin. Cela dit, entendons-nous, sa vocation est tout de même plus urbaine qu’aventurière. Son châssis rigide lui confère une bonne tenue de route, mais sa suspension sèche – et encore plus dans la version AMG – ne plaira pas à tous. Son centre de gravité plus haut que celui de la CLA accuse davantage de roulis en virage, mais ça reste vivable. Encore nouveau sur le marché, la fiabilité du GLA semble au rendez-vous. Du moins pour l’instant. Il propose une bouille sympathique et le prestige de l’étoile à trois branches, ce qui peut séduire dès le départ. Assurez-vous d’en faire un essai routier exhaustif, le temps de vérifier si sa suspension toute germanique vous conviendra.

Rappels

  • Sur certains véhicules munis d’un moteur à essence à quatre cylindres, une soudure sur les arbres à cames pourrait ne pas avoir été effectuée à l’emplacement prévu. (2015)
  • Sur certains véhicules, les fusibles dans la boîte de fusibles intérieure du côté passager pourraient avoir été mal installés lors de l’assemblage. (2015)

À surveiller

Étriers de freins

Fiche technique

MERCEDES-BENZ GLA (2015-2016)

L4 2,0 L TURBO DACT (GLA 250)

208 CH À 5500 TR/MIN | COUPLE : 258 LB-PI DE 1250 À 4000 TR/MIN

TRANSMISSION : AUTOMATIQUE À 7 RAPPORTS MODE MANUEL

CONSOMMATION (100 KM) 8,9 L (OCTANE 91)

 

L4 2,0 L TURBO DACT (GLA 45 AMG)

355 CH (375 CH 2016) À 6000 TR/MIN | COUPLE : 332 LB-PI (350 LB-PI 2016) DE 2250 À 5000 TR/MIN

TRANSMISSION : AUTOMATIQUE À 7 RAPPORTS MODE MANUEL

CONSOMMATION (100 KM) 9,9 L (OCTANE 91)

 

VOLUME DU COFFRE : 421, 1235 L (SIÈGES ABAISSÉS)

 

 

 

 

 

Voitures usagées

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des