Nissan Armada (2012-2016)

Nissan Armada (2012-2016)

2012 Nissan Armada

Assemblé à partir des bases de la camionnette Titan, l’Armada a fait ses débuts en 2004 au sein de la famille Nissan. Pertinent à ses débuts, il s’est vite fait rattraper par la concurrence cependant que Nissan n’a rien fait pour l’améliorer ou le raffiner. Conséquence : un produit qui s’est rapidement trouvé dépassé sur le marché. Malgré tout, l’Armada possède quelques cartes dans sa manche et il mérite qu’on s’y arrête. D’abord, il peut recevoir huit personnes, un critère d’achat pour bon nombre d’entre vous. Puis lorsqu’on fait disparaître les sièges des deuxième et troisième rangées, on obtient 2750 litres d’espace de chargement. Sur le plan de la puissance, on ne peut rien reprocher au V8 de 5,6 litres qui a fait carrière sous le capot de ce monstre. De plus, ce dernier se montre fiable et permet de remorquer des charges d’un peu plus de 4000 kilos. En revanche, son appétit pour le pétrole aura tôt fait de vous décourager et pour ce qui est de la qualité intérieure, elle est carrément décevante en regard du prix qu’on en demandait à l’état neuf. Et c’est sans parler de la qualité d’assemblage, que l’on doit qualifier de moyenne. Pour être honnête, il faut avouer qu’on a raffiné l’intérieur au fil des années, si bien qu’un modèle 2016 va quand même vous paraître plus huppé qu’une version 2011. Au volant, l’intégration d’une suspension indépendante au châssis rend le comportement routier de l’Armada plus civilisé que celui de la camionnette Titan, mais ça demeure un peu rustique, surtout sur des routes bosselées. On a droit à un camion ici, pas à un VUS à la douceur de roulement feutrée. Si la mécanique fait du bon travail, on doit en dire autant de la boîte automatique à cinq rapports qui lui est mariée. Cependant, a-t-on besoin de vous dire qu’une boîte cinq, c’est dépassé, même dans le marché de l’occasion?  À quelque 25 000 $ pour un modèle de cinq ou six ans, c’est encore beaucoup trop pour ce véhicule. S’il est sur votre liste d’achat, n’hésitez pas à marchander ou à carrément cibler les annonces de particuliers.

Rappels

  • Le maître-cylindre de frein pourrait faire défaut, causant une réduction de la force de freinage. (2013)
  • Certains véhicules ne satisfont pas à la Norme de sécurité des véhicules automobiles du Canada 110 des pneus et des jantes. (2012)
  • Certains véhicules ne satisfont pas aux exigences de la Norme de sécurité des ancrages d’attache prêts à utiliser pour les ensembles de retenue. (2011-2013)

À surveiller

Assemblage et finition, freins, système de climatisation, accessoires électriques, chaîne audio, rouage d’entraînement

Fiche technique

NISSAN ARMADA  (2012-2015)

V8 5,6 L DACT

400 CH À 5800 TR/MIN | COUPLE : 413 LB-PI À 4000 TR/MIN

TRANSMISSION : AUTOMATIQUE À 7 RAPPORTS MODE MANUEL

CONSOMMATION (100KM) 14,4 L (OCTANE 91)

 

VOLUME DU COFFRE : 566 L, 1605 L (2E RANGÉE), 2749 L (SIÈGES ABAISSÉS) (NISSAN ARMADA), 470 L (DERRIÈRE LA 3ÈME RANGÉE), 1405 L (DERRIÈRE LA 2ÈME RANGÉE), 2694 L (DERRIÈRE LA 1E RANGÉE) (INFINITI QX80)

 

 

 

 

 

 

 

 

Voitures usagées

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des