Nissan Frontier (2011-2016)

Nissan Frontier (2011-2016)

The 2014 Nissan Frontier continues to be a leader in the mid-size truck segment, combining premium hardware, extraordinary power and an exceptional level of on- and off-road performance. A wide range of enhancements are added for the 2014 model year, helping keep Frontier fresh and its value high.

Le segment des camionnettes intermédiaires renaît depuis environ 18 mois. Toyota a revu son offre, GM est revenue dans le décor avec le duo Chevrolet Colorado/GMC Canyon et même chez Nissan, on s’apprête à présenter la prochaine génération du Frontier. Dans son cas, il n’est pas trop tôt; la dernière refonte nous ramène plus de 10 ans en arrière, en 2005. Conséquemment, c’est un produit dépassé que vous trouverez sur le marché. Au moment d’écrire ces lignes, il est bien difficile, voire impossible, de recommander son achat dans le neuf. Cependant, sur le marché de l’occasion, le temps le ramène davantage au goût du jour, et plus on remonte le calendrier, plus il se veut intéressant.  En fait, le Frontier est bourré de qualités pour celui qui recherche un camion robuste, capable de travailler et dont la fiabilité permet de dormir sur ses deux oreilles. À ce niveau, le choix est simple dans l’occasion; c’est un Nissan Frontier ou un Toyota Tacoma… ou rien d’autre. Si vous penchez pour l’offre de Nissan, il vous faudra ensuite trouver la bonne version. Vous verrez des configurations à cabine allongée ou double, des modèles à deux roues motrices, d’autres à quatre, sans compter les différents habillages. L’une des préférées est sans doute la PRO-4X, celle qui séduit les amateurs appelés par la conduite hors route. Mécaniquement, le Frontier pouvait être servi avec deux blocs. Le premier, un 4-cylindres de 2,5 litres, est l’affaire de la version S à propulsion. Autrement, c’est le V6 de 4 litres que vous remarquerez sous le capot de la majorité des modèles. C’est de loin le mieux adapté à ce véhicule, mais sachez que sur le plan de la consommation, il vous faudra préparer un nouveau budget; ce moteur consomme de façon déraisonnable. Attendez-vous à des moyennes de 15 litres aux 100 kilomètres. Autrement, vous aurez de l’agrément avec ce véhicule. Il vous faudra seulement composer avec une cabine qui a été conçue au Moyen Âge et dont la qualité générale laisse à désirer, un comportement routier quelconque, un niveau d’insonorisation qui vous force à exercer vos cordes vocales et, bien sûr, cet appétit vorace pour le pétrole des deux mécaniques.

Rappels

  • Sur certains véhicules munis d’un moteur V6, le faisceau de câbles du moteur de démarrage pourrait avoir été installé au mauvais emplacement. (2016)
  • Certains véhicules pourraient ne pas avoir été munis d’un immobilisateur. (2013)
  • Remplacement des deux moyeux avant qui pourraient avoir été mal fabriqués et se fissurer sur certains véhicules à 2 roues motrices (2012)
  • Le goujon du refroidisseur d’huile à moteur pourrait présenter une défaillance. (2011)
  • Sur certains véhicules à cabine double, des écrous d’ancrage incorrects pourraient avoir été installés sur les points de fixation des ceintures de sécurité arrière. (2014)

À surveiller

Éléments de finition, intérieur et extérieur, moteur capricieux au démarrage à froid et à bas régime.

Fiche technique

NISSAN FRONTIER (2011-2016)

L4 2,5 L DACT (2011-2014) (S)

152 CH À 5200 TR/MIN | COUPLE : 173 LB-PI À 4400 TR/MIN

TRANSMISSION : MANUELLE À 5 RAPPORTS, AUTOMATIQUE À 5 RAPPORTS (OPTION)

CONSOMMATION (100 KM) (MAN) 9,7 L, (AUTO) 10,9 L (OCTANE 87)

 

V6 4,0 L DACT (2011-2015) (SV, PRO-4X, SL)

265 CH (261 CH 2012-2015) À 5600 TR/MIN | COUPLE : 284  LB-PI À 4000 TR/MIN (281 LB-PI 2012-2015)

TRANSMISSION : MANUELLE À 6 RAPPORTS, AUTOMATIQUE À 5 RAPPORTS (OPTION)

CONSOMMATION (100 KM) (2RM MAN) 12,0 L, (2RM AUTO) 13,5 L, (4RM MAN) 12,0 L, (4RM AUTO) 13,1 L (OCTANE  87)

 

 

 

 

 

Voitures usagées

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des