Un bon moment pour acheter un véhicule neuf ou d’occasion

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Un bon moment pour acheter un véhicule neuf ou d’occasion

Si vous êtes en marché de magasiner un véhicule neuf ou d’occasion le moment est sans doute bien choisi. L’industrie automobile songe lentement à se remettre sur pied à compter de la semaine prochaine. La bonne nouvelle est que vous serez en mesure de négocier un bon prix. La mauvaise nouvelle est que vous obtiendrez très peu si vous avez un véhicule d’échange.

Marché saturé

Voici le portrait du secteur automobile depuis que tout le monde est à l’arrêt. Cela fait six semaines que les ventes automobiles sont stoppées. Avant la pandémie, les constructeurs avaient fait des réserves en augmentant le rythme de production de plusieurs modèles en prévision d’une reprise des ventes une fois la crise terminée. Toutefois, cette crise se prolonge et J. D. Powers évalue que plus de 800 000 véhicules sont en inventaire sur le sol américain. Autre phénomène à ne pas négliger les locateurs à court terme. Les compagnies comme Avis, Budget, Hertz, Entreprise et autres achètent annuellement une grande quantité de véhicules neufs pour mettre sur leur flotte de location. Avec la totalité de la planète qui est en pause, la demande est quasi nulle et la perspective d’une reprise est encore un concept abstrait. Ces compagnies ont donc un large inventaire de véhicules inutilisés qui sera retourné dans les encans commerciaux. Ce qui aura pour effet d’inonder le marché de modèles légèrement usagés. L’autre effet pervers réside aussi dans le fait que ces mêmes compagnies de location ne feront pas de renouvellement de flotte pour leur inventaire de nouveaux véhicules ce qui laissera les fabricants avec un inventaire de voitures neuves encore plus grand.

Renouvellement de gamme

Finalement un 3e phénomène qui va jouer dans cette équation est l’arrivée progressive des modèles 2021. Par exemple, General Motors a présenté un Chevrolet Tahoe et GMC Yukon redessinés pour 2021, qui doivent être mis en vente cet été et la Cadillac Escalade attendue au troisième trimestre. Il faudra liquidé les modèles 2020 qui sont encore en concession. Même chose pour Ford qui renouvelle le F-150 ou Jeep qui redessine le Grand Cherokee. Il y a donc beaucoup de marques et de véhicules attendus qui sont populaires et les vaches à lait pour ces marques. Déjà, plusieurs dates de mise en marché pour les modèles 2021 ont été retardées, ce qui met une pression supplémentaire aux concessionnaires. La liquidé en concession sera faible et on devra vendre ce qu’on a, ce qui veut dire que la négociation sera plus facile. À la fin de la journée, il va y avoir un déséquilibre sur le marché avec beaucoup plus d’offre que de demande ce qui va favoriser l’acheteur qui aura le gros bout du bâton. Les experts financiers s’accordent toutefois à dire que cette fenêtre d’opportunité sera courte. Il faudra en profiter entre la mi-mai et la mi-juillet. Il y aura à cette période une grande quantité de véhicules qui auraient normalement été vendus par les sociétés de location et les sociétés de financement lors des ventes aux enchères. Tout porte à croire que ces ventes n’auront pas lieu. Les prix moyens de véhicules d’occasion ont déjà diminué de 8 à 11 % selon les régions, constate J. D. Powers et ils n’ont pas encore atteint leur plus bas niveau.

Les mois de mars, avril et mai sont des mois forts pour les ventes de véhicules neufs. La pandémie a probablement retardé cette tendance. De nombreux constructeurs automobiles attirent les acheteurs avec des remises intéressantes. Ford, GM , FCA, Subaru, Hyundai, Kia, Volkswagen, Audi, Volvo et Jaguar Land Rover ont tous des offres de financement à 0% avec des durées prolongées de 72 mois ou plus. GM, Ford et FCA ont toutes trois puisé dans leurs lignes de crédit pour surmonter la crise du coronavirus. Les compagnies automobiles auront besoin de liquidité et seront prêtes à négocier sur le prix. Ouvrez l’œil, car ce sera une période en or pour s’acheter une voiture et ayez de la poigne, car c’est vous qui avez l’avantage en ce moment.

 

 

 

 

 

Partager cet article