Une voiture sport électrique chez Audi

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Une voiture sport électrique chez Audi

Les journalistes ont assisté la semaine dernière à non pas une, mais deux présentations virtuelles sur la première voiture sport électrique d’Audi qui arrivera sur le marché l’été prochain. Faisant partie de la famille naissante des produits de la famille E-Tron, la GT a d’abord été présentée sous forme de concept en 2018. Au cours des deux présentations pour la presse automobile, le modèle de production était camouflé. Nous avons deviné une ressemblance évidente avec le concept et les ingénieurs d’Audi nous ont appris que la GT sera construite à la même usine que la R8.

Quelques emprunts à Porsche

Nous savons par ailleurs que cette GT partagera avec la Porsche Taycan son architecture à chargement rapide de 800 volts, sa technologie de batterie et d’autres éléments de son pedigree d’ingénierie. Toutefois, la comparaison s’arrête ici. Les gens d’Audi ont promis un véhicule qui aura une présentation unique à l’intérieur comme à l’extérieur et un son complètement différent. D’ailleurs, le deuxième atelier virtuel était entièrement dédié au son. Une équipe indépendante de la conception a travaillé à donner une signature auditive à cette GT. Une équipe d’acousticiens a expliqué le long processus pour trouver le bon son. Audi avait déjà travaillé avec des systèmes d’accentuation de sons dans certains modèles comme la TT, mais, crée un son de toute pièce est assez différent. L’équipe a fabriqué un son électronique progressif en laboratoire en partant de suggestions de clients. À la fin c’est une combinaison de 32 sons différents qui a finalement (y compris un tournevis sans fil et un modèle réduit d’hélicoptère qui a donné la signature auditive de l’E-Tron GT. Au di a même ajouté que le son va varier un peu selon les régions du monde pour tenir compte de certaines réalités géographiques. Le son va aussi varier en fonction de la vitesse de la voiture. Il se mettra en marche plus tôt en Europe (environ 20 km/h) et plus tard en Amérique ( environ 30 km/h). Les clients pourront même ajouter un ensemble sonore en option qui ajoute un second grand haut-parleur à l’arrière du véhicule ; ils travaillent de concert avec deux haut-parleurs à l’intérieur de l’habitacle, aux portes arrière. Dans le mode Efficiency, la voiture est silencieuse en dehors du son d’avertissement pour les piétons. En mode Confort, le haut-parleur extérieur arrière est ajouté. En mode Dynamic, les sons extérieurs sont plus forts et le son de l’habitacle est ajouté.

Habitacle familier

L’instrumention numérique domine dans l’habitacle à l’image du VUS E-Tron. Le combiné d’instrumentation est divisé en deux écrans. Un pour la navigation et l’infodivertissement et l’autre pour le chauffage et la climatisation. Pour la puissance, vous aurez droit à deux moteurs électriques, un à l’essieu avant l’autre à l’arrière qui offrent 590 chevaux vous amenant à 100 km en seulement 3,5 secondes et à 200 km/h en 12 secondes. La vitesse de pointe est limitée à 240 km/h. Vous avez aussi des modes de freinages régénératifs qui fonctionnent en mode autonome ou vis des palettes au volant et permettra selon Audi de récupérer 30 % de l’énergie pour remettre dans les batteries. Parlant de batteries, elle cumule 90 kWh d’énergie. Installée sous la surface du plancher, entre l’essieu avant et l’essieu arrière, la batterie lithium-ion qui alimente l’Audi e-tron GT cumule plus de 90 kWh de capacité énergétique et annonce 400 km d’autonomie en cycle WLTP, ce qui veut dire environ 330 à 350 en cycle nord-américain. En plus d’un câble de recharge qui permet de charger en 800 volts en récupérant 80 % de l’énergie en 20 minutes, il sera aussi possible de recharger par induction grâce au dispositif Audi Wireless Charging jusqu’à 11 kW. L’E-Tron GT arrivera à très petite quantité à compter de l’été 2021. Il est trop tôt pour parler de prix, mais il n’y aura sans doute rien sous la barre des 125 000$.

 

 

Partager cet article