Volkswagen conclut un accord avec ses propriétaires allemands

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Volkswagen conclut un accord avec ses propriétaires allemands

Volkswagen a conclu une entente avec 200 000 des 260 000 demandeurs participant à une action collective intentée par le groupe de consommateurs allemand VZBV victimes des logiciels truqués de la firme. Il reste 21 000 cas en suspend qui recevront des paiements qui vont de  2 070 à 9 580 dollars par voiture et la date limite pour participer au règlement a été repoussée au 30 avril, a déclaré VW ce matin. Le montant exact dépend de l’âge et du modèle de la voiture du propriétaire.

VW versera un total d’un peu plus de 950 millions de dollars en dédommagement aux automobilistes allemands. Le géant de Wolfsburg avait mis de côté un peu plus de 1,2 milliard de côté pour couvrir les coûts des règlements avec tous les participants de l’action collective de la VZBV. Ce recours collectif marque un nouveau jalon dans ce dossier interminable qui hante Volkswagen depuis septembre 2015. Depuis que les logiciels truqués ont été découverts aux États-Unis, Volkswagen a déboursé plus de 30 milliards en devise américaine en réaménagements de véhicules, amendes et provisions.

 

 

Partager cet article