Volkswagen Eos (2011-2015)

Volkswagen Eos (2011-2015)

L’aventure de l’Eos chez Volkswagen aura duré le temps d’une génération, soit de 2007 à 2015. Une des rares décapotables offrant quatre places sur le marché, elle a su séduire une poignée d’acheteurs à la recherche de cette particularité, mais un élément majeur a freiné son succès : son prix de détail. En fait, Volkswagen a toujours trop demandé pour cette voiture, du moins pour ce qu’elle offrait. Car, dans le fond, que propose cette Eos, outre le fait d’être un cabriolet à quatre places? Un châssis solide, c’est vrai, comme c’est normalement le cas chez Volkswagen. Un agrément de conduite? Affirmatif, aussi. Même que jusqu’en 2011, une boîte manuelle à six rapports était incluse au catalogue. Autrement, c’est une transmission automatique à six rapports, la fameuse DSG, qui est d’office partout. À ces transmissions est couplé un moteur quatre cylindres de deux litres turbo qui propose 200 chevaux et un couple maximum de 207 livres-pieds. Quant à ces fameuses quatre places, elles se montrent seyantes à l’avant, mais pour ceux qui prennent place à l’arrière, il faut compter l’espace. Disons que ça convient mieux à de jeunes enfants. Pour ce qui est de l’équipement, il faut prioriser l’achat d’une variante Highline plutôt que d’une Comfortline si vous aimez vos voitures bien garnies. Au volant, vous apprécierez surtout la douceur de roulement de l’Eos. Son niveau de performance aussi, son moteur livrant de façon linéaire et vigoureuse toute la puissance proposée. Cependant, vous n’aurez pas entre les mains une voiture sportive. L’Eos, avec sa configuration à toit dur, fait près de 1600 kilos et cet embonpoint est perceptible lorsqu’on y va avec trop d’entrain. Une voiture intéressante, quand même, surtout si vous considérez qu’il y a très peu de solutions de rechange dans cette catégorie. Une vieille Chrysler 200? Non. Une Ford Mustang, oui, tout comme une Chevrolet Camaro. Pour la fiabilité, les analyses de Consumer Reports placent l’Eos dans la moyenne de l’industrie. La prudence doit être de mise toutefois; on parle ici d’un produit Volkswagen.

La bonne nouvelle, c’est que plusieurs modèles ne voient pas l’hiver, ce qui a pour effet de les maintenir en meilleure condition. Aussi, puisque sa valeur de revente est faible, votre pouvoir d’achat est intéressant.

Rappels

  • Sur certains véhicules, le contacteur annulaire du volant pourrait être contaminé par de longs cheveux ou de longues fibres qui pourraient causer un déplacement des boucles de guidage internes. (2011-2013)

À surveiller

Pompe à essence, électronique

Fiche technique

VOLKSWAGEN EOS (2011-2015)

L4 2,0 L TURBO DACT (WOLFSBURG EDITION)

200 CH À 5100 TR/MIN | COUPLE : 207 LB-PI À 1700 TR/MIN

TRANSMISSION : AUTOMATIQUE À 6 RAPPORTS MODE MANUEL (OPT.)

CONSOMMATION (100 KM) 9,3 L (OCTANE 91)

VOLUME DU COFFRE : 297 L, 186 L (TOIT ABAISSÉ)

 

 

 

 

Voitures usagées

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des