Volkswagen va développer un pick-up sur une base de Ford Ranger

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Volkswagen va développer un pick-up sur une base de Ford Ranger
Volkswagen Amarok

Le PDG de VW, Herbert Diess, et le PDG de Ford, Jim Hackett, avaient officiellement annoncé le partenariat de leurs entreprises en juillet 2019. Toutefois, nous ne savions pas encore à quoi allait ressembler cette aventure devenue monnaie courante dans le milieu automobile. Les constructeurs du monde entier unissent leurs forces pour investir dans la technologie électrique et les véhicules autonomes pour économiser des milliards de dollars.

Investir dans les camions

Ford Motor Co. et le groupe Volkswagen déclaré ce matin qu’ils allaient fabriquer jusqu’à 8 millions d’unités de fourgons et de camionnettes commerciales de taille moyenne pendant le cycle de vie des véhicules dans le cadre de cette alliance annoncée l’année dernière. Dans un premier temps, Volkswagen va construire une fourgonnette urbaine d’une tonne (développée par Ford) qui sera sans doute vendue sur le marché européen. Dans un deuxième temps, Volks va utiliser la plateforme du Ranger qu’il va utiliser pour développer son propre pick-up en 2022. Il y a de fortes chances que ce produit se retrouve chez nous. Volks avait toujours refusé de vendre ses propres camions ici (comme l’Amarok en photo de présentation) en raison des coûts de revient trop élevés. En, utilisant une plateforme commune avec Ford, le plus de revient sera plus bas et Volks pourra vendre ce camion à un prix réaliste. Souhaitons seulement que l’aventure se termine mieux que le Routan.

En un véhicule électrique pour finir

Ford fabriquera également un nouveau véhicule électrique pour l’Europe d’ici 2023, construit sur la base de la boîte à outils Modular Electric Drive de Volkswagen, et pourrait en livrer plus de 600 000 unités sur plusieurs années.

 

 

 

Partager cet article